Soyez informés des nouvelles publications par mail

mardi 27 juin 2017

News écolos N°23


News écolos N°23 (juin 2017)

Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Eolien

On en parlait dans les numéros précédents. Les plus hautes éoliennes de France sont en cours d'installation dans le Jura. Plus hautes signifie aussi plus puissantes : 3 MW, pour 193 m en bout de pale. Quand une éolienne gagne 10 m en hauteur, elle gagne aussi 10% de puissance...

Et il s'en installe de plus en plus des éoliennes, le premier trimestre 2017 a même établi un record de raccordements.

Solaire

Des chercheurs australiens ont mis au point une peinture solaire qui génère de l'énergie. Il faut attendre encore au minimum 5 ans avant une commercialisation, et voir quel coût cela représente finalement en installation, mais l'équipe assure que cela sera peu onéreux.

ENR

Depuis deux ans, un festival de rock utilise l'urine des festivaliers pour alimenter en électricité 15 panneaux d'informations. C'est anecdotique mais j'aime le principe de transformer un déchet en ressource.

Nos différentes îles nous servent de laboratoires en termes d'autosuffisance énergétique. La plupart ne sont pas connectées au réseau national et dépendent encore trop de groupes électrogènes. Même si d'énormes plans d'installations d'énergies renouvelables sont en cours, il faut travailler aussi sur la maîtrise de la consommation, et cela avance. Une fois les îles indépendantes d'un point de vue énergétique, il "suffira" alors de convertir et adapter le modèle et les solutions sur le continent...

Exemple : en Occitanie, la région se lance dans un plan pour devenir d'ici à 2050 un territoire à énergie positive d'ici à 2050 Je vais suivre ça pour vous. Premier défi : rénover l'habitat résidentiel...

Les grandes entreprises du secteur pétrolier devraient investir massivement dans les ENR si elles souhaitent survivre. telles sont les conclusions d'un cabinet d'analyses... c'est à la fois instructif sur le sens du vent dans ce marché et une bonne nouvelle de savoir qu'un afflux financier important est sur le point d'arriver dans les ENR.

Des nouvelles rassurantes des USA, malgré le président à la mèche. Les ENR et en particulier le solaire et l'éolien progressent et vite.

vendredi 16 juin 2017

News écolos N°22


News écolos N°22 (juin 2017)

Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Energies

Des piscines chauffées en refroidissant des ordinateurs. Il est encore un peu tôt pour utiliser le pluriel, Mais l'expérience est menée d'un point de vue pratique pour la piscine de la Butte aux cailles à Paris. Une piscine a besoin de beaucoup de chaleur, un ordinateur en libère beaucoup, donc on gagne des deux côtés !!!

Solaire

Le solaire c'est le photovoltaïque mais aussi le solaire thermique. L'un produit de l'électricité et l'autre de la chaleur. Quand on sait que le principal problème d'un panneau photovoltaïque c'est qu'il perd en rendement quand il chauffe trop, l'idée de combiner les deux, thermique et photovoltaïque paraît pertinente.
Cela a déjà été fait, créer des panneaux dits hybrides (qui combinent les deux) mais plus par bricolage. Là, un nouveau produit sort et dès sa conception, il a été imaginé dans ce but d'hybridation. Résultat, il produirait 3 fois plus d'énergies qu'un panneau photovoltaïque seul... La course aux rendements, et à la baisse des coûts n'est pas terminée, pour notre plus grand avantage.

Je vous conseille aussi la lecture de cet article très bien fait qui dresse un état des lieux du solaire. Il commence par un rappel impressionnant. Entre 1980 et 2012, le prix d'un panneau photovoltaïque a été divisé par 24 !! Et beaucoup d'autres innovations vont permettre de réduire encore les coûts d'une installation solaire.

ENR

A ceux qui disent que les énergies renouvelables sont une histoire de bobos des grandes villes occidentales, il me semble important de montrer que le mouvement est global. c'est pourquoi, de temps en temps dans mes posts, j'aime à parler d'initiatives à travers le monde.


L'Egypte aussi prévoit un large programme d'investissements dans les ENR et vient d'obtenir 500 millions d'€ de prêts.

Le mouvement est mondial, ce qui a pour effet vertueux de diminuer les coûts. Et justement, un groupe d'experts a sorti une étude prospective sur la baisse des coûts à venir. -66% entre maintenant et 2040 sur le solaire, -41% sur l'éolien (-71% sur l'éolien offshore).

Stockage de l'énergie

Renault-Nissan travaille à récupérer des batteries de voitures usagées pour les concentrer sur une usine et fournir une capacité massive d'électricité (de l'ordre de celle d'une centrale à charbon). Quand d'énormes industriels se glissent dans le jeu du stockage, il y a fort à parier que c'est qu'ils sentent le filon et qu'il y a de l'argent à gagner. L'intermittence de certaines ENR ne sera bientôt plus un frein.

Autre exemple, Valorem met en place une centrale hybride (à la fois éolien, photovoltaïque et stockage d'énergie) dans le but affiché de fournir un courant continu.

Géothermie

Un forage de tests entre en action ces jours pour utiliser de l'eau chaude stockée  à 4000 mètres sous nos pieds, ou plutôt sous les pieds des Strasbourgeois. L'Alsace est en pointe sur les sujets de géothermie. Ici, en 2019, si tout se passe bien, seront produits à la fois de l'électricité, du chauffage et de l'eau chaude. d'une pierre , trois coups.


Aimez, Partagez, Commentez

jeudi 8 juin 2017

News écolos n°21


News écolos N°21 (juin 2017)

Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Eolien

Tant en termes de production (près de 5% de la production totale d'électricité, et 6,9 TWh), que d'installations (331 MW), le premier trimestre a été bon pour l'éolien en France, très bon même. On avance.

La course au gigantisme est lancée dans les éoliennes offshore (en mer), en Angleterre, une éolienne de 9,5 MW vient d'être inaugurée, à comparer aux éoliennes qui poussent dans nos champs qui font entre 1 et 2 MW. Un constructeur annonce même des études pour en construire une de 15 MW !!
Petit rappel, la puissance d'une éolienne est fonction de la surface couverte par les pales dans leur rotation. Donc plus la puissance espérée est grande, plus les pales doivent être longues et donc l'éolienne haute.

Solaire

Dans le dernier numéro, je parlais d'une expérience alsacienne de solaire lacustre. En Chine, où rien n'a les mêmes proportions, une ancienne mine de charbon, maintenant inondée va être recouverte d'une centrale solaire flottante, la plus grande du monde, 40 MW. Record qui devrait être battu rapidement dans la même région avec une centrale solaire flottante de 150 MW...

Energies renouvelables

Trump a pris une décision plus que discutable ces derniers jours, mais à l'échelle des états, ou des villes la dynamique est lancée et la seule mèche blonde ne peut rien y faire. Un exemple, ici en Californie qui vient de battre un record. 67% de l'énergie produite l'a été grâce aux énergies renouvelables, et certes des conditions météorologiques favorables. Restons optimistes.

Hydrogène

Dans le dernier post, je parlais des Japonais qui se positionnaient en avance sur les technologies hydrogène. La France avec Plastic Omnium leur emboîte le pas. L'équipementier automobile annonce un investissement de 100 millions d'€ "pour voir" dans les technologies liées à la pile à combustible. Alors bien entendu, on n'est pas arrivés mais c'est le bon chemin.

En majeure partie, l'hydrogène dont nous disposons aujourd'hui est produit à partir des hydrocarbures, mauvais point. Un projet d'usine qui utiliserait l'électrolyse de l'eau est sur le point d'aboutir en Normandie. Les porteurs de ce projet ont me semble-t-il tout compris.

Encore mieux !! Des chercheurs sont parvenus à créer de l'hydrogène par un mécanisme de photosynthèse artificielle. On est bien loin d'une phase industrielle, mais quelle magnifique avancée !!

Financement participatif

On nous dit et nous rabâche que les Français ne veulent pas des éoliennes. Voilà un exemple où les habitants non seulement les veulent mais sont prêts à donner de l'argent pour cela. Placer ses économies pour aider à la mise en place d'un projet éolien plutôt que de les mettre en bourse ou dans une assurance-vie, je suis certain que d'autres que moi trouvent le concept pertinent.

Biomasse

Cela se termine ces jours-ci. Une grande consultation d'un mois pour étudier quels sont les potentiels de la France en termes de biomasse. Nous lirons les résultats de cette enquête avec minutie et intérêt.

Et la filière se porte bien. Elle fait peu de bruit, est moins visible que ses cousines éoliennes ou solaires, mais c'est une énergie renouvelable prometteuse et particulièrement saine. Dans les autres cas de figure, on exploite une énergie qui ne l'était pas jusque là. Dans la filière biomasse, on exploite ce quei était alors considéré comme des déchets. D'une pierre deux coups...

lundi 5 juin 2017

News écolos N°20


News écolos N°20

Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Microgrid

C'est quoi encore ce nouveau mot ? Alors vous avez peut-être déjà entendu parler des smartgrids. Ces derniers sont des réseaux intelligents qui répartissent la production d'électricité intelligemment en fonction des besoins. Dans cet article, on nous explique comment une expérience est menée à New York pour partager des surplus d'énergie produite par des immeubles équipés de panneaux photovoltaïques avec les voisins d'en face et ce sans intermédiaire.

Energie osmotique

Contrairement à ce qui est dit dans l'article d'Europe 1, l'énergie osmotique n'est pas une découverte. Il existe même déjà une usine qui produit de l'électricité en Norvège depuis 2009. Non, la nouveauté est que les rendements obtenus en combinant plusieurs méthodes pourraient être exceptionnels si on en croit les chercheurs de l'université de Pennsylvanie. En me fondant sur l'expérience norvégienne, j'avais un peu délaissé le sujet osmotique, je vous promets de m'y intéresser d'un peu plus près. D'une part les potentiels affichés sont simplement énormes, d'autre part parce que c'est une énergie renouvelable non intermittente (Ben non, il ne va pas falloir monter une centrale au charbon à chaque fois qu'on va poser une éolienne... on a d'autres solutions), et enfin parce que la France possède 4 grandes embouchures de fleuves (pour ne parler que des 4 plus grands) et donc un potentiel hallucinant.

Stockage de l'énergie

Entendons nous bien, je n'ai jamais prétendu que l'intermittence des deux plus importantes énergies renouvelables (éolien et solaire) ne posait pas un problème. En revanche, cela m'irrite qu'on en fasse un argument irréfutable contre les ENRs en général. Je sais, je le dis à chaque fois... Peux pas m'en empêcher. ;-). Il y a des gens qui travaillent sur le stockage de l'énergie et qui trouvent des solutions efficaces et peu chères (articles News écolos n° 2, 12, 15...). L'article du jour décrit un système de stockage en profitant de l'énergie de gravitation. Le principe est simple : des blocs de béton de plusieurs centaines de tonnes plongés dans la mer. On les laisse couler quand on a besoin d'énergie et on les remonte quand on a un surplus. Cette technique semble avoir des rendements impressionnants en termes énergétiques. A explorer donc malgré les quelques inconvénients : pour bien faire,il faut au moins 2000 mètres de fond et donc toutes les contraintes que cela génère (résistance des matériaux, ...).

Energie solaire

Une expérience "solaire lacustre" autrement dit des panneaux solaires flottants sur un plan d'eau va être lancée en Alsace, comme cela se fait déjà au Japon.

Vous aimeriez vous équiper en solaire mais votre toit est mal orienté. Un brise soleil photovoltaïque est peut-être la solution.

Biomasse / Biogaz

Depuis longtemps déjà, on parle de récupérer les gaz qui se forment dans les décharges. Cet article montre une solution simple et peu onéreuse pour produire du biogaz. Enfin une exploitation des tonnes de méthanes qui jusque là filaient vers l'atmosphère ou bien encore étaient brûlées en torchères.

Réchauffement climatique

On va tous souffrir d'une manière ou d'une autre du réchauffement climatique, mais les citadins peut-être un peu plus en faisant face à une augmentation de la température supérieure au reste du territoire de près de 3 degrés. C'est ce qu'explique en détail cet article. La faute aux îlots de chaleur urbains. Le béton et le métal dont nous sommes entourés en ville ne permettent pas de renvoyer vers l'atmosphère la chaleur mais l'accumule au contraire. La seule solution à cela et cela ne peut être que partiel c'est de végétaliser au maximum nos villes. Une expérience à Grenoble est en cours pour ajouter du vert à une des villes les plus chaudes de France.

Déchets

A tous ceux qui se demandent à quoi sert le recyclage, cet article remet les idées en place : le recyclage permet d'économiser la production de 18 réacteurs nucléaires, ou 5% des émissions de CO2, ou bien encore 80% de la consommation électrique des ménages français. Je trouve cette étude encourageante voire motivante. Un geste simple de recyclage est utile, très utile, allons plus loin.

Eolien

Aux Pays-Bas, un gigantesque parc éolien marin vient d'ouvrir avec pas moins de 150 machines de 4 MW chacune...Ce qui en fait un des plus grands parcs éoliens en Europe.

News écolos N°56

News écolos N°56 (septembre 2018) Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations...