Soyez informés des nouvelles publications par mail

jeudi 17 janvier 2019

News écolos N°67




News écolos N°67 (Janvier 2019)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Stockage

Enfin une étude indépendante (Bloomberg Nef) sur les coûts du stockage électrique au moment où le marché s'ouvre et se dynamise. Entre 2010 et 2018, les prix ont chuté de 79% (batteries Ion-Lithium) pour se situer actuellement à 209 $/ kWh, et devraient encore baisser de 75% entre 2018 et 2030. C'est très encourageant.

Une start-up française vient d'inventer un liquide capable de stocker 7 fois plus d'hydrogène que sous forme gazeuse et cerise sur le gâteau, ce stockage rend l'hydrogène stable. Donc envolés les risques d'explosions. Cette technologie en est à un stade préindustriel. C'est avec ce genre de technologies de rupture que l'hydrogène va pouvoir enfin remplacer le pétrole et ses dérivés.

Pétrole

Le Venezuela a les plus grandes réserves pétrolières au monde, mais la production ne cesse de chuter. Elle n'a jamais été aussi basse depuis 1990. Or c'est aussi le pétrole qui permet les investissements nécessaires à produire plus de pétrole. Le pays est donc entré dans un cercle vicieux qui ne peut qu'alarmer ce marché si susceptible.

Éolien

Une fois n'est pas coutume, c'est un lien vers une vidéo que je référence ici. Une mini éolienne conçue spécifiquement pour la ville, le concept est génial. Il a même été récompensé par un Dyson Award. J'en avais déjà parlé, mais la vidéo (en anglais sous-titré d'une minute) vaut mieux que tous les discours Je suis convaincu que d'ici peu, nous en aurons tous une, ou sa petite sœur, ou sa cousine.

Solaire

La bonne dynamique du photovoltaïque se confirme, mois après mois. 2,3% de l'électricité est maintenant solaire, en hausse de 12%. Mieux, la liste des projets en file d'attente grossit elle aussi. Or on le sait, plus il y a d'installations photovoltaïques, plus le prix baisse, etc.

Les rendements aussi sont en hausse. Le CEA a réussi à obtenir un rendement de 24%, un record, et pas en laboratoire mais en sortie de ligne de production pilote. Actuellement, les rendements maximums sont de 19%, donc 24%, c'est un quart en plus, cela n'est absolument pas négligeable.

EnR dans le monde

Le Cameroun a fourni en 2018 de l'électricité à 166 localités qui en étaient jusque là dépourvues. Maintenant 184 nouvelles communes sont ciblées. L'électrification progresse, et ce grâce au solaire... et aux chinois aussi...

35% de l'électricité marocaine est dorénavant renouvelable. 3 GW de capacité ont été installés, 10 GW sont en projet, de quoi réduire encore la dépendance énergétique. Cette dernière est passée de 98% ( !!), il y a 10 ans à 93% actuellement, malgré l'augmentation annuelle de 4% de la demande énergétique.

Aimez, Partagez, Commentez

vendredi 11 janvier 2019

News écolos N°66




News écolos N°66 (Janvier 2019)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Houlomoteur

Un prototype de système houlomoteur a été testé à La Rochelle avant de couler... Mais une autre entreprise vient de mettre à l'eau un autre concept pour être testé près du Croisic. La technologie houlomotrice est balbutiante, certes, mais le potentiel est énorme. Cela prendra peut-être encore un peu de temps avant de voir émerger une filière industrielle mûre, mais ces premières expérimentations sont importantes.

Méthanisation

Des feuilles mortes dans une unité de méthanisation, bonne idée qu'ils ont eue à Amiens. Il n'y a là aucune concurrence avec un usage alimentaire.

Solaire

C'est en France que se construit la plus grande centrale solaire flottante d'Europe, dans le Vaucluse. Je le répète, beaucoup de surfaces de plans d'eau inexploitées sont disponibles.

L'institut photovoltaïque d’Île de France a inauguré ses nouveaux locaux en cette fin 2018. La France fait bien de miser sur la recherche dans le solaire. L'institut a un objectif clair : le 30 / 30 /30 : 30 % de rendements à 30 centimes de dollars en 2030. La cible est belle. Et comme le rappelle cet autre article du CNRS sur le même sujet, le coût du photovoltaïque a été divisé par 1000 sur les 30 dernières années !!! Il atteint maintenant moins de 20 € / MWh dans les endroits les plus favorables. La France est en pointe sur certaines techniques dites de rupture qui pourraient se rapprocher du maximum de rendement estimé (85% !!!), pour rappel, on est aux alentours de 20% actuellement.

De plus en plus de villageois égyptiens misent sur des chauffe-eau solaires, quoi de plus évident ? Et pourtant, cela n'est pas encore généralisé malgré l'ensoleillement dont bénéficie le pays des pharaons.

Vichy a pour ambition d'être autonome en énergie d'ici à 2050. Ils étudient tous les endroits où ils peuvent placer des ombrières sur des parkings, sur des toits privés, au sol, ou bien sur des équipements publics  Les projets solaires sont très nombreux dans l'agglomération. 

EnR dans le monde

L'Inde a multiplié sa capacité solaire installée par 10 en 4 ans, et compte bien la multiplier encore par 5 dans les 4 années à venir. Cela attire nécessairement les investisseurs.

Quand un ministre algérien demande la généralisation des équipements solaires pour les nouveaux établissements éducatifs, je me dis que cela prend la bonne direction. Et pourquoi pas les anciens aussi monsieur le ministre ?

Géothermie

L'Alsace a pour objectif d'atteindre les 100% d'EnRs à l'horizon 2050. C'est bien plus tôt que les objectifs fixés par la PPE nationale. Ils s'appuient pour cela beaucoup sur la géothermie. La prospection géothermique doit s'étendre au delà de l'Alsace et la Région Parisienne. Les bénéfices à en attendre sont énormes.

Stockage

Alphabet, maison mère de Google possède un laboratoire qui travaille dans différentes directions. L'une d'elles est le stockage de l'énergie et vient de donner naissance à une toute nouvelle société qui va expérimenter un système de stockage à moyen terme à l'intention des énergies renouvelables intermittentes. Et la Silicon Valley investit massivement dans cette nouvelle entité. Les GAFAM seront-ils nos sauveurs ?

Aimez, Partagez, Commentez

mardi 8 janvier 2019

News écolos N°65




News écolos N°65 (Janvier 2019)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

EnRs dans le monde

La Côte d'Ivoire, dont nous avons parlé il y a peu pour une centrale biomasse autour des déchets issus de la culture du cacao, est décidément bien active. En effet, une centrale solaire flottante va bientôt voir le jour. Quoi de plus logique, que de profiter de cette ressource abondante sous les tropiques ?

Le Maroc avec son gigantesque complexe Noor (Noor II et Noor III en cours de mise en service) exploite une ressource qui ne manque pas sur le continent africain. Et de nombreux pays lui emboîtent le pas. A noter que Noor, c'est très peu de photovoltaïque mais surtout du solaire thermique : le soleil chauffe un fluide qui fait tourner des turbines, et peut être aussi stocké au moyen de sels fondus. Bye bye l'intermittence...

Méthanisation

Voilà, on commence à voir les prémisses concrètes de ce qui est déjà annoncé depuis un moment. Un exemple ? Le Gers pourrait être alimenté en totalité par du biogaz (issu de la méthanisation) en remplacement complet du gaz hydrocarbure. Le potentiel d'une telle réussite est très prometteur.

Géothermie

La géothermie est propre, renouvelable, invisible, continue. Le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) plaide pour la mise en place de mesures visant à accélérer et démultiplier les installations géothermiques dans le pays, en rappelant que la chaleur c'est 50% de nos besoins en énergie.

Nucléaire

Enfin !!! Enfin, un article qui parle de manière (presque) complète des coûts du nucléaire. Et cela fait froid dans le dos...Nous aurions dépensé jusqu'à 2012 environ 200 milliards d'euros pour la construction des centrales nucléaires, somme qu'il faudrait doubler pour assurer leur prolongement au delà des 40 ans. Je sens que je vais avoir droit à un commentaire de mon nucléariste préféré...

Pétrole

Le Canada possède les troisièmes réserves de pétrole au monde (eh oui, c'est surprenant), le leader étant le Venezuela (oui ça aussi c'est surprenant. Et ces énormes chiffres de réserves supplémentaires viennent troubler un peu la vision sur les réserves exploitables avant que le prix du pétrole n'explose. Au Canada comme au Venezuela, les réserves sont essentiellement présentes sous forme de sables bitumeux. Outre que le fait que pour extraire le pétrole, il n'y a pas d'autres solutions que de ravager la région en question à coups de buldozers, cela coûte un bras. Sauf qu'en plus, comme le produit extrait est quand même d'une piètre qualité, le prix est bradé. On n'est pas au bout de nos surprises sur le sujet pétrolier...

Sobriété énergétique

Buvez, éliminez, construisez... Les recherches de cette équipe sud-africaine sont géniales. Ils mettent au point un procédé qui permettrait de créer des briques au moyen d'urine et de sable, et ceci à froid, juste avec une enzyme et un peu de patience. C'est génial. Une brique normale nécessite une cuisson à 1400 °. Quelle idée fabuleuse pour recycler nos déjections.   

Réchauffement climatique

Une fois n'est pas coutume, mais je vais relater ici une mauvaise nouvelle. Mais les chiffres sont indiscutables. Les émissions de CO2 augmentent encore, et encore plus vite. On attend un pic avant la baisse mais ce n'est pas encore pour 2018... Les progrès réalisés sont toujours insuffisants par rapport à la croissance des besoins...

Le permafrost (le sol gelé en permanence) pourrait fondre avec le réchauffement climatique. Il représente 25% (!!) des terres émergées. En fondant, il pourrait libérer du CO2 supplémentaire (et du méthane) nous faisant rentrer dans un cercle vicieux  infernal. Oui, on sait, vous allez me dire. Pas faux, mais l'article mis en référence met en lumière le risque de voir des virus gelés de nouveau libérés dans l'atmosphère, et ça c'est assez nouveau, avec par exemple des souches oubliées d'Anthrax. Le réchauffement climatique n'a pas encore dévoilé toutes ses (mauvaises) surprises....

Eolien

Le repowering est en passe de devenir le mot à la mode. J'en ai déjà parlé ici, mais un petit rafraichissement de mémoire n'est peut-être pas de trop. Il s'agit de prendre une ferme éolienne en fin de vie et de remplacer les anciennes turbines par de nouvelles. Dans le cas cité dans l'article, en Allemagne, le parc a ainsi triplé sa capacité de production. Donc, plus d'éolien sans nouvelle éolienne.


Aimez, Partagez, Commentez

lundi 7 janvier 2019

Principe d'innovation - arme de destruction massive du principe de précaution

A l'occasion d'un vote au parlement européen sur le programme de recherche européen, un puissant lobby l'European Risk Forum (lobby des industries à risques : chimie, industries pétrolières et encore il y a peu le tabac) a poussé pour glisser une petite phrase dans le préambule, introduisant le principe d'innovation.

Il réclame que "l'impact sur l'innovation devrait être pleinement évalué et pris en compte" à chaque nouvelle réglementation. 

D'aucuns dont je fais partie y voient un contrepoids au principe de précaution. De là à penser que l'innovation primerait sur l'intérêt collectif, on peut tout imaginer.

L'interdiction du glyphosate n'aurait-elle pas en effet un impact négatif sur l'innovation ? Oui,  certainement. Et il en est de même sur des centaines de sujets.

Vous allez me dire que je vois malice partout. Mais je ne conçois pas l'intérêt d'un concept aussi flou, si ce n'était pas pour des intérêts inavouables.

Bien entendu que l'innovation doit être prise en compte, mais JAMAIS pour faire porter un risque aux populations. Les intérêts privés doivent TOUJOURS passer après les intérêts collectifs.

News écolos N°78

News écolos N°78  (Mai 2019) Ce billet  régulier  a  pour  objectif de partager les actualités et les informations glanées au...