Soyez informés des nouvelles publications par mail

vendredi 14 décembre 2018

News écolos N°63




News écolos N°63 (Décembre 2018)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Recyclage

Les Français trient de plus en plus. Enfin une bonne nouvelle de ce côté là. Mais il est temps que cela soit plus simple, plus compréhensible. Il m'arrive en effet moi aussi d'avoir des doutes sur certains emballages. et les consignes de tri ne semblent pas être identiques sur tout le territoire. De mémoire, c'est en 2025, que tout devrait être plus limpide, de nouvelles règles de tri seront édictées et quasiment tout pourra être jeté dans la poubelle de tri : pots de yaourt, emballages souillés compris.

Solaire

Un panneau solaire imprimable sur une imprimante classique et donc très peu cher (aux environs de 10 € du m²), c'est la promesse de chercheurs australiens qui testent encore leur solution. Le prix du solaire n'a en tout état de cause pas fini de baisser, Je suis fermement convaincu qu'il arrivera un moment où cette énergie sera tellement accessible en termes de coûts qu'elle s'imposera d'elle-même, rangeant de fait, pétrole, charbon et nucléaire comme sources d'énergie au rang de bizarreries et tâtonnements de l'histoire. Ne plus être dépendants de pays extérieurs pour son alimentation en énergie, cela ouvre de nouvelles perspectives, d'un point de vue économique aussi, d'ailleurs.

Hydrolien

L'hydrolienne Sabella a de nouveau été immergée dans le courant dit de Fromveur, pas bien loin d'Ouessant. Elle fournit déjà 15% de l'électricité nécessaire à l’île. Comme le reprécise efficacement l'article, nos îles ne sont pas toutes, loin s'en faut reliées au réseau national. Alors, pour le moment, ce sont des groupes électrogènes qui alimentent principalement ces sites isolés. Il est grand temps que cela change.

Stockage

Les analystes prévoient une chute vertigineuse et rapide du coût des batteries, et ainsi une généralisation tout aussi rapide.

ENR

Cet article reprend une analyse de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) qui note une forte poussée de la puissance installée  des énergies renouvelables mais qui pointe aussi le besoin que la biomasse prenne toute sa place dans la production d'électricité (à condition d'être utilisée de manière raisonnée bien sûr). J'ai remarqué aussi que la production mondiale d'électricité mondiale est de 25 000 TWh, la France compte pour un cinquantième de celle-ci, quand nous représentons un centième de la population mondiale.

Biomasse / Méthanisation

Nous avons tous vu ces images de décharges géantes en plein air d'Afrique ou d'Asie, où des forçats des déchets trient ce qu'ils peuvent récupérer. Cela fera peut-être bientôt partie de l'histoire. L'Ethiopie donne l'exemple, et installe une centrale à biomasse près d'une de ces décharges géantes pour traiter les déchets et produire de l'énergie (1 centrale équivaudrait aux besoins de 30% des ménages de la capitale !)


De l'hydrogène produit à partir de la biomasse, c'est une nouvelle technologie développée en France et actuellement en démonstration. Ah oui, j'oubliais, cette technologie permettrait d'obtenir un hydrogène 60 % moins cher...

Les projets de méthaniseurs se multiplient un peu partout sur le territoire. Ils fournissent un débouché à ce qui était jusqu'alors considéré comme des déchets. De la chaleur, du gaz et, ou de l'électricité, un complément de revenus à certains agriculteurs et enfin un engrais non chimique de haute qualité. J'en arrive presque à me demander pourquoi cela n'est pas encore généralisé.

Une centrale au charbon est en cours de conversion pour fonctionner bientôt à la biomasse. Une sorte de recyclage finalement d'une centrale énergétique, intelligent et pertinent.

On parle énormément ces jours-ci de la pollution non taxée des transports maritimes. Cela reste vrai, mais elle ne ménage pas non plus ses efforts pour être moins dépendante du mazout. En Norvège, ils expérimentent la propulsion à base de biogaz produit à partir de déchets de poissons et de bois. Une énergie donc renouvelable.

Aimez, Partagez, Commentez

mercredi 12 décembre 2018

News écolos N°62




News écolos N°62 (Décembre 2018)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Solaire

L'Ademe vient de terminer une étude passionnante. Elle a recensé les zones délaissées (Anciens sites industriels et tertiaires, parkings, sites et sols pollués) en a retiré un quart sur lesquels elle avait un doute, ceux trop petits, ... donc un énorme travail d'écrémage dont il ressort encore un potentiel de 53 GW. Cela représenterait presque un cinquième de la consommation électrique française.... tout en minimisant beaucoup ses estimations

En illustration, Rennes qui ferme une décharge fin 2018 prévoit de recouvrir ces 4 hectares d'un site non constructible, sur lequel on ne peut rien planter d'une ferme photovoltaïque. Accélérons...

Stockage

Ça c'est juste génial. Des chercheurs suédois ont trouvé une molécule qui se transforme sous l'action de la lumière. On peut alors stocker ce nouvel isomère (jusqu'à plus de 10 ans !), en le repassant dans un catalyseur, on peut le faire revenir à sa forme originale avec un dégagement de chaleur, et donc recommencer le cycle. C'est presque trop beau pour être vrai. Je suis enthousiaste mais je sais que le diable se niche dans les détails et donc qu'il faut rester prudent mais j'ai hâte d'en savoir plus.


Cette période est vraiment fabuleuse pour le veilleur que je suis. Chaque semaine apporte son lot de surprises hallucinantes en ce moment. Dans un numéro précédent, je vous parlais de recherches sur le stockage d'électricité dans des fibres de carbone. Aujourd'hui, c'est du ciment qui pourrait un jour être un moyen de stockage...Pour un coût de production qui serait moins élevé que celui du ciment utilisé actuellement !!!

Eolien

Le gouvernement vient d'autoriser les parcs éoliens offshore du Tréport et de Noirmoutier (île d'Yeu). Ce que je retiens ce sont les chiffres. 144 mats au total pour ces deux sites. Celui de Noirmoutier représente 496 MW de puissance, soit 8 MW par éolienne (quand la puissance moyenne des  éoliennes installées actuellement en France est de 2,3 MW). A eux deux, ils représenteraient 1% de la production électrique nationale !!!

Autant vous le dire tout de suite, celle-là elle me plaît beaucoup. Une petite éolienne sous forme de boule de la taille d'un ballon de Handball qui pourrait tirer partie du moindre coup de vent, même et surtout dans les zones urbaines. Les premiers sites visés seraient les couloirs des métros. Oui, bien entendu chacune va produire peu, mais rien n'empêche d'en installer beaucoup.

Hydrogène

Après l'Allemagne, la France va se mettre aux trains à hydrogène, avec des prototypes dès 2022 a annoncé Guillaume Pépy, le PDG du groupe. Pour rappel, près de la moitié des 30 000 km de voies ferrées françaises ne sont pas électrifiées, et demandent donc des motrices thermiques... Le bilan 
carbone peut donc être amélioré.

Pétrole

J'ai été très surpris d'apprendre que 3,5 millions de résidences principales sont chauffées grâce à une chaudière au fioul. Cela représente encore 12% des foyers, contre certes 68% en 1970. La réponse de l'Etat pour réduire ce nombre est une (petite) aide financière. Cela n'est pas suffisant. Et comme le rappelle l'article, la rénovation de l'habitat est y ajouter. D'autant que celle-ci va trop peu vite et de manière trop peu efficace.

ENR

L'Espagne prépare un projet de loi visant les 100% renouvelables d'ici à 2050. Cela n'est pas inintéressant d'avoir cela en tête au moment de la sortie de PPE (Programmation Pluri-Annuelle de l'énergie) française.

Efficacité énergétique

C'est incompréhensible ! Au delà des énergies renouvelables, l'urgence numéro un doit être la rénovation énergétiques des bâtiments existants en France. Or l'Etat décide d'exclure des dispositifs de soutien les fenêtres. 
Oh ça me met en colère...


Aimez, Partagez, Commentez

mercredi 5 décembre 2018

News écolos N°61




News écolos N°61 (Décembre 2018)


Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

EMR

Le potentiel des énergies renouvelables marines (EMR) est énorme au niveau mondial. L'éolien flottant selon cet article a un potentiel de puissance d'environ 2000 EPR... Et la France a toutes les raisons de s'y intéresser en termes industriels. Il faut débloquer le frein à main.

L'hydrolien a connu bien des déboires mais cette énergie pourrait bien rebondir grâce à l'implication de la région Normandie qui reprend en partie à son compte l'exploitation du site du Raz Blanchard (à côté de la Hague), où le courant est l'un des plus puissants d'Europe.
  

Solaire

La Bretagne passe la seconde sur les projets photovoltaïques. On sent dans cette région une véritable accélération. 


Des panneaux solaires sur des voitures, c'est pour bientôt. Hyundai y travaille d'arrache pied, en prévoyant trois générations (pour les véhicules hybrides, thermiques et électriques). Les premiers modèles devraient arriver en 2019. 

La recherche avance vite, fort et dans toutes les directions. Des chercheurs américains viennent de mettre au point une cellule photovoltaïque qui augmente son rendement en captant les électrons jusque là perdus pour produire de l'hydrogène directement. C'est une avancée formidable car cela rend bien la production de ce fameux gaz non seulement décarbonnée mais aussi plus simple et plus rentable. A suivre.

La métropole du Grand Nancy vient de mettre en place un cadastre solaire. L'idée est que tout habitant peut aller consulter le potentiel d'ensoleillement de son toit sur un site public. La métropole du Mans travaille sur un dispositif similaire. Finalement, le seul hic de la décentralisation, c'est que chacun fait son truc dans son coin, alors que mutualisé, cela coûterait moins cher et irait peut-être plus vite... mais ne crachons pas dans la soupe, c'est une bonne idée à généraliser.

Stockage

Voilà des pistes de plus pour le stockage des énergies afin de palier à l'intermittence des deux principales ENR (éolien et solaire). Dans le premier cas, il s'agit du gaz comprimé, qui permettrait un rendement énergétique important. On compresse du gaz quand on a une surproduction et on le relâche quand on en a besoin, il actionne alors des turbines. Dans le deuxième, des grues lèvent des blocs de béton et les font retomber pour récupérer l'énergie 

Dans nos smartphones, les batteries sont dites Ions-Lithium et sont en passe d'être remplacées par des batteries ions-Sodium. Outre le fait que le Sodium est bien plus répandu sur Terre que le Lithium, donc beaucoup moins cher, il semblerait que ces batteries pourraient disposer d'une capacité 700 % plus importante. Et pourquoi ne l'appliquerait-on pas à d'autres types de batteries ??


Aimez, Partagez, Commentez

dimanche 18 novembre 2018

News écolos N°60




News écolos N°60 (Novembre 2018)


Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Eolien

Ceux qui me lisent régulièrement le savent, j'adore quand une idée que j'ai eue prend corps. Ici, et ce n'est pas spécialement courant, mais c'est en Turquie qu'une éolienne verticale a été développée pour récupérer le souffle des voitures qui passent à proximité. Elle n'est encore qu'en développement, mais l'idée pourrait être déclinée au bord des autoroutes, de certaines rocades, dans les métros, au bord des lignes de chemin de fer.


Le marché éolien doit entrer en ville. L'article cité présente une éolienne silencieuse et donc faite pour des zones habitées. Le jour où chaque toit de France sera couvert soit d'éoliennes, soit de panneaux solaires soit végétalisé, soit un mix des trois, cela changera grandement la donne énergétique.


Un navire dont la propulsion est en partie éolienne, ça n'est pas très nouveau, cela s'appelle un voilier ;-). Cependant, dans la marine marchande actuelle c'est plutôt rare. J'avais déjà vu des croquis de ce nouveau type de cargo. Aujourd'hui, je vous en présente une photo. Les rotors à effet Magnus (pas encore compris comment ça marche, mais je vais me renseigner, promis) sont une assistance à la propulsion diesel.

Solaire

J'aime aussi beaucoup cette idée, un vélo solaire. Guère nouveau vous allez me dire, ce n'est pas faux. Mais, le parti pris affiché me plait. Bien sûr, avoir des cellules photovoltaïques ne rend pas ce vélo totalement autonome. En revanche, tout ce qui est produit c'est ça de moins à pomper sur le réseau. On ferait bien de s'en inspirer pour d'autres applications, en particulier en termes de transports. "Le mieux est l'ennemi du bien".


Ce n'est pas la première fois que je parle des films photovoltaïques organiques souples. Ils ont un rendement moindre, certes mais ils n'incluent pas de métaux rares et de silicium. A surface égale ils ont un poids 20 fois inférieurs et surtout demandent une moindre structure d'accueil. La France est (encore) en pointe sur ce marché, il convient d'accélérer. 


La Compagnie Nationale du Rhône exploite le fleuve du même nom. Elle y a d'abord implanté de nombreux barrages hydroélectriques, quelques éoliennes, à court terme des champs photovoltaïques et continue d'innover. En particulier avec des panneaux solaires verticaux, pour capter les premiers et les derniers rayons de la journée, à l'aube et à la nuit tombée... qui correspondent aux pics de consommation électrique dans une journée. Ils permettraient aussi d'utiliser d'autres surfaces déjà artificialisées.


Oscaro.com, on en a tous entendu parler, au moins pour leurs publicités. Ils créent en ce moment une filiale dédiée à l'équipement photovoltaïque. J'y vois là deux raisons de se réjouir. la première est que les investissements dans le secteur montrent le potentiel de ce marché. La seconde est que l'activation de la concurrence à des acteurs aussi importants ne devrait que stimuler la concurrence et donc accompagner la baisse des prix.

Hydrolien

Un prototype d'hydrolienne flottante a produit 3 GWh l'an dernier dans les iles Orcades (Nord du Royaume-Uni). Ce résultat est vraiment très encourageant, d'autant plus que le prototype a montrés sa capacités à résister aux grosses tempêtes. Voilà donc une alternative crédible de plus à insérer au mix énergétique final. 

Stockage

Une étude vient de démontrer que certaines fibres de carbone pourraient servir à stocker de l'électricité. Voilà, une découverte bien inattendue qui permettrait de remplacer tout ou partie des batteries par un stockage directement dans la carrosserie des voitures (respectivement dans le fuselage d'un avion, la coque d'un navire, ...). Quand on sait que le poids des batteries est un des éléments de blocage technologique actuel...

Aimez, Partagez, Commentez

dimanche 28 octobre 2018

News écolos N°59




News écolos N°59 (octobre 2018)


Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...


Recyclage

Un kilomètre de bitume d'une autoroute a été refaite avec du bitume recyclé. L'idée est simple, il suffit de déplacer l'usine sur à l'endroit où la route est à refaire... il fallait y penser. Les intérêts sont multiples, cela limite les gravats, cela limite les déplacements de matières premières. L'efficacité énergétique peut prendre des formes étonnantes.

EnR

Cet article est tout simplement brillant. Il démonte chiffres à l'appui le supposé contre-exemple Allemand concernant la transition énergétique qu'ils sont en train d'opérer. Depuis 2010, les émissions de CO2 du pays ont baissé. La production électrique par les usines thermiques et nucléaires a fortement baissé. Pour avoir un débat efficace, il serait important de repartir des réalités chiffrées et factuelles.

Pétrole

Je vous épargnerai les 'jvoulavébiendi', mais qu'un journal comme le Figaro qui n'est pas exactement l'organe de presse de Greenpeace se mette (enfin) à relayer les avertissements de l'Agence Internationale de l'énergie en dit assez long à mon avis.  En résumé, il devrait arriver un moment où le prix du pétrole devrait s'envoler par un effet mécanique de la supériorité de la demande par rapport à l'offre. C'est ce que moi j'appelle le pic pétrolier. Depuis la chute des cours de 2014, les investissements pétroliers sont au plus bas. Alors l'agence internationale anticipe une bascule au tout début des années 2020... demain... En même temps, cela fait plus d'un an que l'AIE tire la sonnette d'alarme. Peu, à part moi bien sûr, s'en étaient fait l'écho jusque là... Na !

Quand un puits de pétrole est exploité, on en retire du pétrole (encore heureux) et du gaz (systématiquement). Mais pour que celui-ci soit exploité, il faut un gazoduc branché au puits. Mais cela coûte cher. Et les puits d'huile de schiste sont trop éphémères pour justifier un tel investissement. L'autre solution consiste... à brûler le gaz sur place. Cela s'appelle le torchage. Cela me fait mal au coeur. Rien qu'au Texas, 1 million de dollars de gaz est brûlé chaque jour !!!

Géothermie

Enfin ! A chaque fois que je passe dans un tunnel, j'y pense. Ceux-ci sont enterrés (par définition), alors capter la chaleur du sol dans tous les tunnels me paraît si facile. Et c'est effectivement ce qui va être mis en place dans le prolongement de la ligne de métro 14 à Paris. La technique utilisée ici n'est réellement applicable que lors de la construction ou la totale rénovation, mais fournira aussi de la chaleur ou de la fraîcheur aussi à un ensemble de bâtiments voisins.

EnR dans le monde

Le Cap Vert se met sur une trajectoire d'une électricité à 100% renouvelable en 2025. 7 ans pour ce défi paraît ambitieux mais réaliste si on prend en compte tous les potentiels (éolien, solaire, géothermique, ...) de cet ensemble d'îles au large de l'Afrique.

Houlomoteur

L'énergie houlomotrice a un potentiel important, mais bien malin qui saura prédire comment il sera exploité. Les différentes recherches menées sur le sujet mènent à des expérimentations très différentes sur la forme. Une entreprise suédoise propose un modèle où des bouées captent les mouvements des vagues, et sont reliées par un cable en acier à un générateur au fond de la mer, où l'énergie mécanique est transformée en énergie électrique.

Hydrolien

Une petite ferme hydrolienne va être raccordée d'ici à la fin de l'année un peu en amont de Lyon. Quatre hydroliennes pour 1 GWh d'électricité par an (soit l'équivalent de 400 foyers), pour une technologie naissante, je trouve cela très encourageant.

Eolien

A entendre certains, les Français seraient contre les éoliennes. Vraiment ? Non c'est même assez faux. un sondage édifiant vient de sortir. 73% en ont une bonne image, et même 80% des riverains. Il semble même que la moitié des opposants à un projet éolien change d'avis une fois le projet abouti. A bas les idées reçues.

Stockage

Recycler les batteries usagées des véhicules électriques en fermes de stockage, cette idée Renault y pense fortement et ne fait pas qu'y penser car la firme au losange a mis en route un projet qui permettra de stocker 60 MWh. Si on imagine que les véhicules vont connaître un boum important sur les prochaines années, cela signifie que les besoins de recyclage vont aller grandissants. Ainsi, la capacité de stockage de ce type de solutions ne peut qu'aller en augmentant.
Aimez, Partagez, Commentez

dimanche 21 octobre 2018

News écolos N°58




News écolos N°58 (octobre 2018)


Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...


Pollution

Le fameux projet Ocean Cleanup a passé une nouvelle étape. Deux semaines de tests au large de San Francisco, avant un départ plus lointain (à 2000 km) vers une zone très chargée en déchets. L'objectif annoncé est, pour ce système, moins grand que le final d'une tonne de déchets par semaine. Je les soupçonne d'avoir affiché un objectif particulièrement bas à dessein.

Eolien

Le Royaume Uni n'en finit pas de battre des records en éolien offshore. Une ferme de 87 éoliennes entre 7 et 8,25 MW vient d'être inaugurée. 6 835 MW d'éolien off-shore sont installés  autour des îles britanniques. Nous ? 2MW, en retard ???

Solaire

Une étude vient de paraître. Elle prétend qu'en couvrant une partie significative du Sahara, on pourrait y constater une hausse de la pluviométrie et donc à terme stopper l'avancée du désert et un reverdissement, au delà de la production d'électricité à proprement parler  Le calcul est certes théorique mais ne manque pas d'intérêt.

Houlomoteur

Parmi tous les concepts houlomoteurs en cours d'étude, il y a celui de Hace. Un prototype vient d'être mis en tests à La Rochelle

Hydrolien

L'hydrolienne devrait revenir au large d'Ouessant. Le protoype doit être testé durant 3 ans après une première campagne d'un an qui a permis de nombreux progrès. Il ne faut rien lâcher.

Stockage


La recherche avance à pas de géants sur les batteries électriques pour les voitures. Le dernier exemple en date est la batterie solide. On nous promet une autonomie de 800 km, un temps de recharge inférieur à la minute et une batterie rechargeable près de 1000 fois. Alors la technologie en est au stade initial mais est porteuse de promesses qui font rêver. 

Hydrogène



EnR dans le monde

Djibouti s'est fixé comme objectif de produire 100% de son électricité à partir de sources renouvelables.... d'ici 2020... soit demain. Alors comme ses voisins (Ethiopie et Somalie), le pays va s'appuyer aussi sur la géothermie. Cette région du monde, du fait des rifts a accès à une source de chaleur peu profonde.


D'après Bloomberg, les capacités installées cumulées du solaire et de l'éolien dans le monde ont été multipliées par 65 depuis 2000 et par 4 depuis 2010. D'aucuns diront que 65 fois pas grand chose ne représentent toujours pas grand chose. Cependant, 1 TW de capacités éoliennes ou solaires installées dans le monde représentent un cap important.


L'Algérie va couvrir toutes ses écoles primaires de panneaux solaires d'ici 3 ans. Quand on connaît le potentiel d'ensoleillement du pays, le seul regret serait que cela ne soit pas tout de suite généralisé à tous les établissements scolaires.



Aimez, Partagez, Commentez

dimanche 14 octobre 2018

News écolos N°57




News écolos N°57 (septembre 2018)


Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...


Eolien

Cela fait un moment que j'en entends parler, maintenant on devrait commencer à en voir. L'idée est simple une petite éolienne sous un cerf-volant. Grâce à celui-ci, un vent plus stabilisé et plus fort peut-être exploité, afin de faire baisser l'intermittence. L'article ne parle pas de puissance mais d'un prix d'achat entre 800 et 1000 €. Les perspectives d'installations plus grosses sont aussi évoquées.

Record d'installation d'éoliennes en France au premier semestre 2018. + 606 MW. On doit pouvoir accélérer encore.

EnR dans le monde

L'Egypte vient d'inaugurer un parc éolien géant de 300 éoliennes (le plus grand d'Afrique et un des 10 plus grands au monde) qui va produire 5% de la consommation électrique intérieure. Quand on pense en plus au potentiel solaire du pays, il y a de quoi être optimiste pour le pays.

Solaire

Ça bouge partout en France. Près de Moulins, un aérodrome comporte près de 20 ha de surfaces non utilisées. Y implanter une centrale photovoltaïque va permettre de rentabiliser le site. C'est bien à ce niveau que la réflexion doit se faire. Quelles sont les surfaces inutilisées ?  Parce qu'il y a maintenant des moyens simples de leur donner un sens.

Le gouvernement annoncé le 6 Août dernier les lauréats pour le dernier appel d'offres en date pour les installations solaires. Les centrales de grande puissance ont été décernés à 52,1 €/MWh (soit une baisse de 20% en 18 mois), on se rapproche très fortement des prix du marché, et on est clairement en dessous des prix du nucléaire tels que calculés par la cour des comptes (aux alentours de 60 €/MWh).


Le mois de juin 2018 a établi un nouveau record de production photovoltaïque mensuelle en France. 1284 GWh, soit 13,7% de plus que le mois de juin de l'année passée. La progression est encourageante, mais il faut aller encore plus vite. A noter par ailleurs que le mois de décembre représente en général 1/7ème de la production estivale, peu mais pas nul non plus.

Les raccordements photovoltaïques se sont accrus et accélèrent même, et le portefeuille de projets en cours a lui aussi augmenté. 1.6% de l'électricité consommée est maintenant solaire. Cela reste peu mais il est important de noter les progrès.

Géothermie

Les pompes à chaleur sont de la géothermie. Et c'est une industrie bien implantée en France. Elle représente très certainement une des pistes les plus prometteuses pour gagner en efficacité énergétique. Il faut aller plus loin.



Aimez, Partagez, Commentez

News écolos N°63

News écolos N°63 (Décembre 2018) Ce billet  régulier  a  pour  objectif de partager les actualités et les informations glanée...