Soyez informés des nouvelles publications par mail

mardi 5 juin 2018

News écolos N°53






News écolos N°53 (juin 2018)





Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...




Enr dans le monde

C'est bien évidemment symbolique, mais pour la première fois au Royaume-Uni, au premier trimestre 2018, l'éolien a fourni plus d'électricité que le nucléaire. On n'en est pas encore là en France... loin s'en faut.

L'installation de nouvelles capacités d'EnR a battu des records en 2017 dans le monde.  98 GW de solaire (+29% par rapport à 2016), 52 GW (+4 %). Cependant, cela ne va toujours pas assez vite pour combler la croissance des émissions de CO2. Il est indispensable de prendre en compte aussi les transports, le chauffage et la climatisation. Il ne faut rien lâcher.

7 pays dans le monde ont une production électrique 100% renouvelable : Albanie, Bhoutan, Ethiopie, Islande, Lesotho, Népal, Paraguay. Tous sont de petits pays alimentés très principalement grâce à l'hydroélectricité. De plus, hormis le cas particulier de L'Islande, et les pays himalayens, ils bénéficient de conditions météorologiques qui limitent le besoin en chauffage. Le chemin n'est pas simple, mais ce n'est pas pour cela qu'il ne mérite pas d'être parcouru.

Hydrolien

L'hydrolienne va de nouveau être immergée au large d'Ouessant. C'est une bonne nouvelle, mais la technologie mérite encore de mûrir avant d'offrir tout son potentiel.

Stockage

Le record de Tesla, en Australie avec un batterie géante de 130 MWh est en passe d'être battu par un projet en Guyanne française, avec une unité à 140 MWh, couplé à une centrale solaire. Le coût du MWh devrait être de 250 €, énorme, mais rien à voir avec les 350 € pour le même MWh produit à partir des solutions actuelles (hydrocarbures) dans ce bout de France équatoriale.

Une autre vision du problème de stockage nous est proposée dans cet article. Des technologies commencent à émerger pour stocker dans le sol l'été la chaleur pour la restituer l'hiver, avec des bilans écologiques très favorables. Plus que jamais, au moment où les idées fusent dans tous les sens, il est urgent d'envisager chaque piste de manière sérieuse. Donc isoler c'est bien, des batteries, c'est bien aussi mais n'oublions pas les autres possibilités.

Politique

Au moment où l'Assemblée nationale met à mal les normes de constructions en termes d'efficacité énergétique, des chiffres au niveau mondiale tombent et ils ne sont pas bons. La production de CO2 avait eu tendance à se stabiliser ces dernières années, voire baisser. Malheureusement les résultats repartent à la hausse, cette tendance nous conduirait alors à une augmentation des températures de +4°C.  Ça craint...

On aura beau faire, on ne m'enlèvera pas de l'esprit que mener une politique qui distribue des milliards aux énergies fossiles et/ou au nucléaire en tournant le dos volontairement au renouvelable est particulièrement malvenu. Tout ce que je lis (et vous rapporte parfois) indique que le virage EnR est en cours actuellement. Laisser les USA rater le train ne peut être que fortement pénalisant pour le pays. Donald Trump commet peut-être là sa plus grosse erreur.

Hydrogène

Le gouvernement a affiché sa volonté de faire de la France un des leaders mondiaux de l'hydrogène, marché qui devrait rapidement peser plusieurs centaines de milliards d'€. Les 100 millions d'euros par an sont-ils à la hauteur de l'ambition ?  Juste pour comparer le grand carénage des centrales nucléaires vieillissantes va nous coûter 100 Milliards d'€..
Outre ce constat, l'objectif est d'abord de décarboner la production d'hydrogène qui pour le moment est produit à presque 98% à partir de ressources fossiles. Viennent ensuite, les enjeux autour du stockage de l'énergie produite en surplus par les énergies intermittentes et la démarrer la conversion des transports à l'hydrogène.

Energie osmotique (ou Energie bleue)

On en entend (trop) peu parler bien que le potentiel soit considérable, exploiter les embouchures de tous les fleuves du monde permettraient de générer les 2/3 de la production actuelle d'électricité. Les solutions à base de membranes progressent et d'autres solutions sont aussi explorées comme des condensateurs. ces dernières solutions permettraient à la fois de désaliniser de l'eau et de récupérer de l'énergie. Il est assez frappant que les plus grands experts du sujet soient des chercheurs de l'EPFL, donc Suisses, qui ne pourront donc jamais exploiter le procédé sur leur sol.

Energie gravitaire

Il y a plusieurs mois, j'avais lu un article sur un inventeur néerlandais qui travaillait sur un prototype de système capable de récupérer l'énergie de la gravité. Il le présente maintenant. Le principe est, je le reconnais, un peu abscons. Mais l'idée, si j'ai bien compris est de disposer d'un système en équilibre instable permanent et de récupérer les forces mises en jeu dans l'oscillation grâce à des matériaux piézoélectriques. Le concept me plaît beaucoup d'une part parce que l'utilisation de la gravité à part par l'hydroélectricité est peu commune, d'autre part parce que l'attraction terrestre est quand même non seulement une grande constante, mais aussi une force très puissante, et enfin parce que l'idée même si elle n'est peut-être pas complètement aboutie offre l'opportunité d'en susciter d'autres .





Aimez, Partagez, Commentez

jeudi 24 mai 2018

News écolos N°52





News écolos N°52 (mai 2018)





Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...





Géothermie

La géothermie profonde avance en France avec de premiers tests encourageants en Alsace. Le potentiel est important, même si nous devons rester prudents avec les risques sismiques liés à cette technologie.

Solaire

La Chine a devancé toutes les analyses en termes d'installations de solaire, à tel point qu'un ralentissement est attendu. En effet, le réseau électrique chinois ne semble pas prêt à absorber toutes ces nouvelles installations. Le solaire représente maintenant 2% de l'énergie en Chine, soit bien plus que chez nous.

En France, on abandonne les normes environnementales pour construire plus, en Californie en revanche, les normes se durcissent. Dès 2020, tout nouveau bâtiment, qui n'est pas à l'ombre devra comporter des panneaux solaires.

L'Egypte ancienne et le dieu Ra ne renieraient pas l'ambition du pays moderne de se tourner résolument vers le soleil. Un projet pharaonique (oui, je sais désolé..) a débuté pour aboutir à terme à une centrale solaire de 36 km² !!! Si tous les pays pauvres de la bande intertropicale (et ils sont légion) se mettent à exploiter cette richesse naturelle, leurs économies pourraient s'en trouver renforcées.

ENR 

Energie houlomotrice

Les îles Canaries sont fortement dépendantes du pétrole, en particulier pour alimenter les usines de dessalement des eaux de mer. Une première ferme pilote de captation de l'énergie des vagues va y être bientôt installée pour répondre au moins en partie à ces besoins.

Energie osmotique

On l'appelle aussi maintenant l'énergie bleue. Le principe en gros est de récupérer de l'énergie lors d'un processus osmotique. Quand une masse d'eau salée est en présence d'une masse d'eau douce, le sel a tendance à migrer vers les eaux moins salées afin que l'équilibre se fasse. Le potentiel de cette énergie est énorme : d'après les études, l'équipement des différents estuaires pourrait produire les 2/3 de l'électricité mondiale actuelle. Cependant, les technologies doivent encore grandement progresser. Mais je fais partie de ceux qui considèrent qu'un jour, l'énergie bleue prendra sa part dans le mix énergétique

Pollution

Plus il fait chaud, plus la climatisation est utilisée, et plus il fait chaud... Un chiffre a retenu mon attention, en ville, la somme des chaleurs rejetées par les climatisateurs pourraient faire monter la température d'un degré en ville. J'ai juste un regret, que l'article n'explique pas que du fait des climatiseurs, dans de plus en plus nombreuses régions du monde, c'est maintenant l'été que la demande en électricité est la plus forte, plus que l'hiver.




Aimez, Partagez, Commentez

lundi 7 mai 2018

News écolos N°51




News écolos N°51 (mai 2018)





Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...



ENR dans le monde

Une première hydrolienne fluviale va être installée sur le fleuve Congo (par une société française). L'Afrique tropicale est parcourue de fleuves puissants et possède de nombreux villages non couverts par l'électrification. Cela ne constitue peut-être pas la solution parfaite et exhaustive mais au moins certainement une partie de la réponse.

L'Indonésie a récemment fait parler d'elle du fait de son activité volcanique. Le pays est sur la fameuse ceinture de feu et possède une multitude de volcans. Mais il existe des moyens d'en tirer parti, la géothermie en est un des principaux. De nombreux projets sont en cours, et vont permettre à l'archipel de décroître grandement sa dépendance aux ressources fossiles.

Stockage

Voilà une illustration de plus de la conversion énergétique à laquelle nous assistons en ce moment. BP, comme toutes les grandes compagnies pétrolières trouve un intérêt grandissant aux EnRs, et, dans ce cas précis au stockage lié aux énergies alternatives. La preuve, le géant pétrolier s'associe avec Tesla pour tester un centre de stockage lié à une installation éolienne. Le monde entier est en train de bouger sous nos yeux.

Hydrogène

Des chercheurs grenoblois ont mis au point un composant qui génère de l'hydrogène en mimant la photosynthèse. Voilà qui me plait beaucoup. D'une part, parce que j'ai toujours pensé que copier la nature, le biomimétisme, était une piste vraiment prometteuse. Et d'autre part, le principal reproche que l'on fait à l'hydrogène en tant que vecteur énergétique est son coût écologique de production (à ce jour, il est principalement produit à partir des ressources fossiles, donc peu pertinent finalement). Mais, ici, la démonstration commence à se faire, qu'il y a certainement d'autres voies à explorer et que ce n'est certainement pas une fatalité.

A entendre les promoteurs de l'hydrogène, les technologies de l'hydrogène vert (c'est à dire non produit à partir du pétrole ou en consommant un maximum d'électricité elle-même non verte) sont matures, bien que perfectibles. Et le changement d'échelle devrait permettre par l'effet de grande série de diminuer les coûts. 

Déchets

Depuis de nombreux mois, le sujet de la consigne des emballages, en particulier pour les boissons s'insinue en France, mais sans vraiment émerger. Nos voisins teutons, ont adopté ce système depuis des années. L'article de l'AFP en dresse un bilan contrasté, tant les industriels et commerçants allemands rechignent.. pourtant, c'est bien la bonne voie. Il serait temps qu'on s'y engage, nous aussi.

Piézoélectricité

L'actualité me donne l'occasion de reparler de la piézoélectricité, enfin... Petit rappel, certains éléments (comme le plomb par exemple) ont la capacité d'émettre de l'électricité quand ils subissent une déformation. Quatre étudiants des Arts et Métiers ont imaginé profiter du bruit des avions au décollage à l'aéroport d'Orly pour produire de l'énergie. Résultat 100 MWh pourraient être ainsi générés. La technologie reste cependant coûteuse pour des résultats assez faibles. En attendant une rupture technologique...

Solaire

La région Occitanie se met (enfin) massivement au solaire. L'article liste une série d'initiatives, en particulier d'entreprises qui commencent à percevoir l'intérêt de récupérer un ensoleillement plutôt abondant dans le Sud-Ouest.


Parfois, j'ai bien du mal à comprendre certaines réactions. En Savoie, il existe une portion d'autoroute abandonnée. La commune décide d'y installer une centrale photovoltaïque. Eh ben, non, il y a encore des gens pour râler.... Incompréhensible ...

Des centrales solaires sur des plans d'eaux, cela s'est déjà fait, mais en mer ce sera la première fois. Et c'est aux Seychelles que le projet est sur le point de démarrer. Implanter les panneaux sur l'océan permet un gain de place sur des îles qui peuvent en manquer, mais tout le monde se pose la question du vieillissement de l'installation dans un environnement aussi corrosif.

Voilà un modèle économique qui me paraît assez pertinent. Une société propose aux agriculteurs de leur construire un bâtiment, d'y installer des panneaux photovoltaïques. Donc 0 investissement pour le paysan, qui va de plus jouir de la nouvelle grange, hangar, etc... et toucher pour cela un loyer...

Eolien

Au moment où en France, on se pose encore des questions sur l'éolien flottant, le Japon agit et la même machine qui est en tests au Croisic va être déployée dans une ferme commerciale dans un endroit encore tenu secret de l'archipel nippon. C'est une bonne nouvelle pour cette entreprise française.

Politique

Le 9 Mai, la France aura consommé autant que son territoire lui permet de produire. Le 9 Mai !!! Même si de manière globale ce jour de dépassement est fort heureusement bien plus tard, notre résultat individuel a de quoi faire réfléchir. J'aimerais bien savoir ce qu'en disent les pourfendeurs de l'écologie, eux qui sont si prompts à déverser des torrents d'amertume et d'aigreur dès qu'on dit que la Terre est en danger.



Aimez, Partagez, Commentez

vendredi 27 avril 2018

News écolos N°50



News écolos N°50 (avril 2018)





Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...


Solaire

Une ville met à disposition un toit, une association trouve des citoyens investisseur pour y implanter une centrale photovoltaïque. Non seulement, l'idée qui se développe à Rennes est excellente, mais pourrait aussi être élargie au delà de cet exemple du toit de la patinoire à d'autres édifices publics de la ville. Mais on pourrait à mon sens élargir à d'autres villes, et puis pourquoi pas à des entreprises ? Des offices HLM ? ... ? Peut-être faudrait-il quand même encadrer le mécanisme pour éviter les dérives.

Les vitres solaires sont une réalité, et malgrè un rendement inférieur de moitié par rapport à un panneau solaire installé sur un toit, elles représentent un bon complément ... et nous n'en sommes certainement qu'au début des innovations qu'on va pouvoir trouver autour de nos fenêtres.

Pollution

Vous n'avez pas pu passer à côté de cette nouvelle. Des chercheurs britanniques ont trouvé une enzyme dévoreuse de PET (le plastique dont est fait nos bouteilles). C'est bien entendu une bonne nouvelle... Ne reste plus qu'à récupérer toutes les bouteilles disséminées dans la nature... trouver un mode industriel de production de cette enzyme, voire de l'améliorer... La guerre n'est pas encore gagnée..

200 Parlementaires ont signé ces derniers jours une tribune pour l'élaboration d'un grand plan vélo visant à promouvoir et faciliter ce moyen de déplacements. Je ne peux qu'encourager la démarche, mais... nos parlementaires ne sont-ils pas les premiers à pouvoir transformer une vision en politique et en action concrète ??? Pourquoi pas un projet de loi à la place d'une tribune, je m'interroge.

ETM

L'énergie Thermique des Mers (ETM) c'est la capacité à générer de l'électricité en profitant d'une grande différence de températures entre le fond de l'océan (4°C) et les eaux de surface (dans les antilles, un peu plus de 20°C). Un projet était en cours en Martinique. Etait ? Oui, il vient d'être mis à l'arrêt. C'est une bien mauvaise nouvelle, car il devait constituer un projet pilote sur cette technologie et une vitrine pour une généralisation à d'autres iles tropicales...

EMR

Au large du Croisic, nous nous sommes dotés d'un outil de tests de technologies marines très pointu. C'est là que devrait être installée la première éolienne flottante dans les semaines à venir, mais aussi différents systèmes houlomoteurs. On a tout ce qu'il faut pour être un vrai leader mondial dans les EMRs : la facade maritime (la deuxième au monde en terme de surface), un site de tests de pointe, mais aussi un tout nouveau campus dédié au sujet à Brest. Il ne manque plus qu'un "petit" coup d'accélérateur ou du moins que tout cela ne porte enfin ses fruits.

Climat

Cela fait quelques temps que la théorie le prédit, mais pour la première fois on en a une mesure. Le Gulf-Stream s'est affaibli, de 15% sur les 50 dernières années. KESKONSSENFOU, vous allez me dire ? Ben c'est juste ce fameux courant marin qui fait que l'on n'a pas la même météo à Montréal ou à Bordeaux, bien que placés à la même latitude !!! Le réchauffement climatique accroît la fonte des glaces du pôle Nord, donc la quantité d'eau froide, qui s'enfonce au niveau du Labrador et ralentit ainsi le Gulf-Stream. Les modèles prévoient un arrêt total de cette circulation océanique... Ce qui pourrait avoir des effets impressionnants de part et d'autre de l'océan.

Eolien 

Dans l'éolien offshore en  France, c'est décidément bien compliqué. Résumé des épisodes précédents. Plusieurs champs d'éoliennes en mer devraient déjà être en service. Or du fait de nombreux recours, cela traîne, à tel point que les tarifs négociés au moment de l'accord sont bien trop élevés par rapport aux prix actuels du marché. De ce fait, le gouvernement décide de renégocier. C'est un gros bénéfice pour nous contribuables mais cela crée un climat d'insécurité important pour les investisseurs qui voudraient se risquer dans l'aventure. ...

Transports




Aimez, Partagez, Commentez

mercredi 4 avril 2018

News écolos N°49


News écolos N°49 (avril 2018)





Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...



Enr Dans le monde

A tous ceux qui pensent que le solaire ne servira jamais à rien, cet article répond de manière sublime. Vu de nos fenêtres occidentales, l'accès à l'électricité est une évidence, mais dans de nombreux pays, il est absent, ou bien erratique. L'Inde, encore réticente avant le sommet de Paris a pour objectif de multiplier par 25 sa capacité solaire en 7 ans !!! Qu'un géant démographique comme l'Inde se lance à fond ne peut qu'avoir des impacts sur la demande, donc l'industrialisation, et donc in fine sur le prix du solaire. Du tout bon.






Au mois de Mars, le Portugal a produit plus de 100% d'énergies renouvelables.  Ce résultat remarquable reste cependant à nuancer. Aucun surplus, faut de capacités de stockage et d'interconnexion n'a pu être utilisé. Ceci est de nature à alimenter les débats en corus au sein de la commission européenne sur l'objectif commun à atteindre en termes d'énergies renouvelables.




Voilà, c'est fini. Plus aucun électron n'est produit en France à partir du fioul, la dernière centrale vient de stopper sa production. Ce combustible était avec le charbon l'un des plus émetteur de CO2. C'est donc une bonne nouvelle. Cette fermeture a même été anticipée de 5 ans pour répondre à une logique économique. La centrale n'était plus rentable. C'est aussi ce dernier point qui a attiré mon attention. Les hydrocarbures perdent la bataille de la compétitivité économique. Quand le pragmatisme rejoint l'idéologie, cela ne peut rendre qu'optimiste. Allez encore un petit effort. Il reste encore quelques centrales à charbon à fermer... d'ici à 2022, soit la fin du quinquennat, c'est l'engagement pris par le gouvernement.


Solaire

Une coiffe solaire pour un immeuble des années 70, je trouve l'idée et l'architecture retenue assez attrayantes, mais je vous laisse juger.




Si vous avez déjà eu la chance de survoler l'Espagne, vous savez que les champs d'éoliennes sont nombreux. Le solaire a connu des années noires avec la crise financière dans le pays. Il semble bien que cela soit du passé. Il faut maintenant compter avec un nouveau boom du solaire dans la péninsule. Celle-ci dispose en effet d'un des plus forts potentiels du continent.




Le gouvernement lance ces jours-ci un groupe de travail pour explorer les pistes d'accélération de l'énergie solaire dans le pays. J'ai hâte d'en connaître les résultats.




L'ASI (Alliance Solaire Internationale) créée à l'initiative de l'Inde et de la France a du boulot sur la planche. L'idée est d'aider tous les pays (121, quand même) situés entre les deux tropiques à profiter au maximum de la ressource solaire. L'article en lien ici donne une idée de la situation actuelle sur cette zone.




C'est le début des grandes manoeuvres financières autour du solaire. un fond japonais vient de créer le N°1 de l'énergie solaire. Je ne dis pas que c'est bien ou mal, j'ai d'ailleurs du mal à me décider. En revanche, que la finance investisse le terrain est un signe de l'attractivité du secteur. Ce numéro un sera situé en Arabie Saoudite, mais provoque pas mal de scepticisme.




Eolien

Un parc éolien sans subvention, c'est possible. En tout cas, c'est ce qui arrive aux Pays-Bas. Les efforts consistants à financer la montée en puissance des énergies renouvelables arrivent à leur terme. C'était prévisible et prévu d'ailleurs, mais cette concrétisation ôte un motif de râler aux antis...Cela les empêchera-t-il de râler ? Il ne faut pas rêver.




Stockage

En matière de stockage d'électricité, on a tous en tête la batterie géante mise en place par Tesla en Australie, mais d'autres projets sont en cours. Ainsi en Corée du Sud, un autre batterie géante vient d'être mise en place.




Une étude vient de sortir qui met en lumière le potentiel européen mais aussi français de stockage de l'électricité par des STEP. En France, nous pourrions bénéficier de 4 TWh de stockage, soit un peu moins de 1% de l'électricité consommée en France en un an. Mais c'est quoi une STEP ?  Ce sont deux retenues d'eau, séparées par une différence de dénivelé. Quand un surplus d'électricité est produit on pompe l'eau vers le bassin du haut, qu'on laisse couler en cas de besoin. Cela rend le scénario 100% renouvelable encore plus crédible.




EDF après avoir annoncé un grand plan solaire dévoile ses intentions d'investissements massifs autour du stockage. Je salue l'initiative de notre géant énergétique national. Le coup de pression de N. Hulot il y a quelques mois semble porter ses fruits.




Méthanisation

J'avais relayé le début d'une étude gouvernementale sur le sujet. Elle a abouti ces jours-ci, il en ressort une quinzaine de mesures, qui vont dans le bon sens mais qui manquent un peu d'ambitions. Il y a pourtant là un potentiel énorme et trop méconnu. Il me paraissait urgent d'avoir une idée précise de ce potentiel, cela ressemble à une occasion ratée.




Des serres girondines accueillent des plants de tomate. Elles sont chauffées, grâce au centre de stockage de déchets voisin. Une fois de plus, des déchets considérés comme une ressource, voilà le sens de l'histoire.




Pollution

Une étude un peu plus fine vient de conclure que la zone de déchets du Pacifique (le fameux 8ème continent, réparti sur tous les océans du globe) aurait 3 fois la taille de la France !! Autre conclusion étonnante, il y aurait moins de micro-débris et plus de gros que prévus. Et cela constitue une bonne nouvelle en soi. En effet, dans un océan ramasser des gros déchets est quand même plus simple que ramasser ceux qui font moins d'un millimètre. Alors forcément on reparle du projet de digues flottantes de ce hollandais génial, mais aussi, de deux questions qui restent encore sans réponses. Qu'en est-il de la pollution des fonds marins ? Et puis à long terme, quels impacts aura cette pollution sur la vie marine et en définitive sur la notre ?




Aimez, Partagez, Commentez

samedi 10 mars 2018

News écolos N°48


News écolos N°48 (mars 2018)





Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Pollution

Une installation d'un genre nouveau a été mise en service récemment et a fait ses preuves pour dépolluer l'air d'une ville de Chine. Elle consiste en une grande tour (100 m de haut), et une verrière au pied de celle-ci. La circulation d'air est donc assurée par le phénomène de convection, et dans la tour, des membranes piègent les particules fines. Cela constitue de quoi améliorer la qualité de l'air dans un rayon de 10 km...Ils ont en projet une tour de 500 m...Mais au delà de la performance, cela ma rappelle étrangement le concept de montagne solaire. Dans ce projet, les serres étaient installées de manière parfaitement démontables au pied dune montagne, la cheminée pareil sauf qu'adossée à la montagne, le coût d'infrastructures était réduit, et l'objectif n'était pas de collecter les particules fines mais de produire de l'énergie avec une turbine placée en haut de la cheminée et animée par le courant d'air de convection. Ils promettaient à l'époque des puissances énormes... Malheureusement, cela fait des années que je n'en ai plus entendu parler. 


Pas besoin d'avoir un niveau d'anglais fabuleux pour pouvoir "profiter" de ces édifiantes photos, même si le site est américain.


Stockage

EnR dans le monde

50% de l'électricité produite à partir du renouvelable à partir de 2020, à la Réunion. Que les territoires d'outre-mer soient la priorité pour l'autonomie énergétique me semble une évidence. Ils sont isolés, souvent sous les tropiques donc peu à court de soleil, parfois dans des régions volcaniques (donc où la géothermie a sa place), malheureusement pas spécialement riches et souvent sont à la base de petits paradis, qu'il est une honte de polluer. Donc, toute solution qui concourt à cette autonomie, est positive. Je note que l'autosuffisance énergétique passe fatalement par le renouvelable, et ne plus être dépendant de livraisons de fuel, ou de charbon.

Hydroélectricité

Décidément, je vais de surprise en surprise sur le sujet. Uzerches petite ville du Limousin, va bientôt (entre les projets et les réalisations) produire 3 fois plus d'énergie que sa consommation, et les micro-centrales hydroélectriques inaugurées ces jours-ci joueront un rôle important dans ce résultat. Une ville à énergie positive, sympa comme concept...

Solaire

Le département du Puy de Dôme a mis en ligne un cadastre solaire, qui permet à tout habitant rien qu'en entrant son adresse de disposer du potentiel solaire de son habitation. C'est juste génial. A généraliser d'urgence...


Après les éoliennes offshore, on parle maintenant de panneaux solaires offshore. Si entre les éoliennes déjà installées en mer, on peut y adjoindre des panneaux solaires, on est gagnant car les cables sensés ramener l'électricité à terre sont déjà installés. L'ensoleillement en mer pourrait être plus important, du fait de la réverbération, mais il reste à valider la résistance des paneaux solaires aux conditions du large, pas une mince affaire. Un projet pilote est lancée en mer du Nord.

En 4 ans, Tesla veut créer la plus grande ferme solaire virtuelle du monde. Comment ? En installant des panneaux sur 50 000 habitations de l'Australie méridionale. C'est gratuit pour les habitants qui attendent une réduction de 30 % de leur facture énergétique et Tesla se rémunère sur la vente de l'électricité. Initiative évidemment répliquable en cas de succès.

Des terrains en friche, il en existe dans toutes les communes de France. C'est pourquoi, l'initiative de la commune de Tournay (Hautes-Pyrénnées) est pertinente. Ils construisent, une halle qui pourra par ailleurs servir pour d'autres besoins de la commune, et dès la conception, ils y intègrent des panneaux solaires. Le message que je souhaite faire passer ici est le suivant : le solaire demande une emprise au sol importante pour un développement de masse, mais il n'est pas besoin de chercher très loin pour trouver ces m². La commune va ainsi disposer d'un nouveau bâtiment qui aura coûté 0 € aux contribuables.

Où l'on reparle des pérovskites. Késako les pérovskites ? Ces sont des cellules photovoltaïques qui ne s'appuient plus sur du silicium mais sur des pigments. C'est incroyablement moins cher à produire, parce que moins de matière première qui nécessite par ailleurs une moindre température (autour de 100° C). Ce chercheur de l'EPFL (Ecole Polytechnique de Lausane) estime que cette technologie pourrait être au stade industriel d'ici à 3 ans (il reste encore quelques problèmes de stabilité et de toxicité à régler). Ça promet....

Le solaire ce n'est pas que le photovoltaïque, loin s'en faut. Le solaire thermique, bien que extrêmement efficace (moins de 3m² de panneaux solaires thermiques suffisent à fournir l'eau chaude nécessaire à une famille de 4 personnes) est en perte de vitesse. Il ne reste plus qu'un seul producteur français...

Dans l'éventail de solutions pour récupérer l'énergie solaire, il faut citer aussi le solaire thermodynamique. Quel en est le principe ? Des miroirs concentrent les rayons du soleil en un point précis (des tubes cylindriques ou bien en un seul point en haut d'une tour), pour chauffer un fluide qui va faire tourner une turbine. Cette technique est réservée à des zones à très fort ensoleillement mais regagne de la vigueur grâce à des technologies de stockage associées. Un excellent dossier du site les-smartgris.fr nous explique en première partie la technologie et la filière, quand la deuxième nous présente quelques projets spectaculaires. le Nevada verra se construire la plus grande centrale solaire au monde, Israel elle construit la plus grande tour solaire au monde (250 m), mais aussi au Chili dans le désert d'Atacama, au Maroc ou même dans les Pyrénées en France.

En 2015, 50 installations produisaient 9418 GWh soit 0,04% de l'électricité produite dans le monde, mais l'agence internationale de l'énergie a produit un scénario dans lequel en 2050, cette manière de capter l'énergie solaire pourrait faire monter ce chiffre à 11%.

Construire des centrales solaires sur les décharges, en plus de récupérer les gaz issus de la décomposition des déchets, c'est la nouvelle idée d'Engie. Ce dernier n'est donc pas en reste face aux ambitions affichées par EDF il y a quelques semaines. Que ces deux gros là se tirent la bourre et c'est la solaire en France qui va en sortir vainqueur.

Est-ce un gadget ou une technologie prometteuse ? La question est pertinente, mais avouez qu'un panneau solaire qui produit de l'électricité quand il pleut (en utilisant l'électricité statique) qu'il fallait y penser.

Eolien

Enfin un vote positif pour l'éolien offshore en France, c'est notable. Le parc de 67 éoliennes de Dieppe -Le Tréport va pouvoir avancer.

General Electric annonce vouloir construire la plus grande éolienne au monde (260 m en offshore pour 12 MW, près de 50% que les plus puissantes existant actuellement) en France. Et pourtant, ce sera uniquement (pour le moment j'espère) pour l'export, quelle ironie !!!

Hydrolien

En attendant que cette énergie décolle sur les sites déjà identifiés, la recherche de sites favorables continue. Dernier en date, le golfe du Morbihan.


Ça y est la première hydrolienne sur le site de tests près du pont de pierre à Bordeaux a commencé à produire ses premiers électrons. Cette plate-forme est unique en France, et au moins en Europe. C'est une bonne occasion de tester en grandeur réelle les prototypes et de gagner la bataille de l'innovation. L'hydrolien fluvial a sa place dans le mix énergétique français (et ailleurs aussi), même s'il faut encore le démontrer.

Politique

La Caisse des Dépôts et Consignation va appuyer à hauteur de 10 millions d'euros des projets EnR participatifs, c'est à dire des projets où vous et moi pouvons investir. L'objectif est une multiplication de ces projets (150 attendus) surtout de l'éolien et du solaire.

Méthanisation

100 % du gaz consommé en France produit localement à partir de sources renouvelables, c'est possible. c'est le résultat d'une nouvelle étude de l'ADEME. Il reste encore pas mal de boulot, il faudrait passer de 500 à 8000 méthaniseurs en France, réussir à collecter tous les déchets utilisables, créer une filière de "power-to-gaz" : Transformer l'énergie excédentaire des éoliennes et du solaire pour le transformer en gaz. Cela permettra d'avoir du stockage entre les saisons. Je l'ai dit plusieurs fois, la méthanisation est sous-utilisée en France et est une des clés de la réussite de notre transition énergétique, bien que trop méconnue. Avoir une autonomie gazière sera forcément une des clés de la bonne santé de notre pays.

Déchets

L'objectif doit être de recycler un maximum de déchets et en particulier de plastiques. Dit comme cela, on ne voit pas le problème. Mais cet article d'une chercheuse de l'INRA nous remet les pendules à l'heure. C'est un objectif secondaire, le principal doit bien rester de produire un minimum de déchets. A la lire, le plastique est bien une bombe à retardements dont on ne sait pas encore trop comment elle va nous exploser au nez.


Houlomoteur

Cela fait des semaines que je désespère de vous reparler d'énergie houlomotrice. Mes recherches sur le net m'en donnent enfin l'occasion aujourd'hui. Une usine pilote a été installée à Gibraltar. Et elle vient de batte un record du monde. le nombre d'heures de connexions à un réseau. Et alors ? me direz-vous. cela signifie que l'énergie des vagues est viable, la démonstration est faite. Or, le potentiel est énorme à l'échelle de la planète.



Aimez, Partagez, Commentez

vendredi 26 janvier 2018

News écolos N°47


News écolos N°47 (janvier 2018)



Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Hydrogène

En attendant que les camions roulent à l'hydrogène, une autre initiative est en cours de manière très concrète. Certains transporteurs mettent au point un camion frigorifique réfrigéré grâce à une pile à combustible hydrogène, donc moins polluant mais aussi moins bruyant. 

Solaire

"Les panneaux solaires coûtent beaucoup d'énergie à la production, ne sont pas recyclables et utilisent des terres rares". Vous avez déjà entendu ces récriminations ? Moi aussi. Je vous propose donc aujourd'hui un article qui met des chiffres et des faits derrière tout cela. En France, un panneau solaire met en moyenne 3 ans pour produire l'énergie qui aura été nécessaire à sa construction. Hormis les panneaux de la technologie CIGS, aucun ne contient de terres rares et sont surtout consommateurs de silicium, le deuxième élément le plus répandu à la surface de la terre. Donc, 85% des panneaux solaires sont recyclables. Et les ingénieurs travaillent à améliorer encore le bilan carbone des technologies solaires.... 

Pas de place ou possibilité de mettre des panneaux solaires sur votre toit ? Pas de soucis, il y a d'autres solutions. Sharp vient de sortir une tour solaire (6 ou 8 mètres). C'est une tour verticale couverte de panneaux solaires, avec un rendement intéressant. On en reparlera, en particulier sur les prix, le retour sur investissement, etc. Cela offre une nouvelle possibilité de faire du photovoltaïque. Cette diversification est vraiment impressionnante.

Des panneaux solaires ont été installés sur un parking de l'aéroport de Toulouse. On grignote, petit à petit mais on grignote. L'objectif ? Plus aucun toit (plat dans un premier temps) sans panneaux solaires. On va y arriver. En attendant, peut-être faudrait-il équiper les autres parkings à Toulouse, et dans les autres aéroports alors ?

ENR dans le monde

Le Kenya, comme l'Ethiopie sa voisine, profite de sa position sur le rift africain pour exploiter la richesse du sous-sol. Résultat, un gros investissement pour la construction de plusieurs centrales géothermiques, même si je dois bien l'avouer, l'article n'est guère précis sur la puissance installée ni même le nombre de centrales... ;-)

La Zambie deviendrait rapidement un exportateur d'électricité plutôt qu'un importateur : un cocktail hydroélectricité, solaire va permettre cette mutation.

Le Maroc veut que 42% de son électricité soit verte. Pour tenir cet objectif, le royaume doit installer 700 à 800 MW de centrales solaires d'un côté et à peu près la même chose en éolien. C'est ambitieux, cela revient à installer par an un dixième de la puissance installée en solaire (un vingtième en éolien).

Hydroélectricité

Je viens de découvrir que 4 nouvelles centrales hydroélectriques sont en projet sur la Seine et la Marne. Elles restent de petites installations mais moi qui m'imaginais que nous avions utilisé tout notre potentiel...

Hydrolien

J'avais déjà parlé de la quarantaine d'hydroliennes qui vont bientôt être installées sur le Rhône en aval de Lyon. Mais Hydroquest, une petite PME de 15 salariés n'est pas en reste. Quatre devraient être installées à Caluire (près de Lyon), une à Bordeaux, en plus de celle déjà installée en Guyane. Et elle a des dizaines de projets en mer et à l'étranger. C'est long parce que la technologie n'est pas encore à pleine maturité, mais ça bouge.

Déchets

J'en avais parlé au moment où l'empire du milieu avait pris sa décision. Elle est maintenant en application et met la pagaille dans la plupart des pays riches. Depuis Janvier, la Chine a fermé ses portes à 24 types de déchets. Or, elle était la destination favorite pour la plupart de ceux-ci. En cause, officiellement, une mauvaise qualité du tri, et donc des déchets dangereux au milieu des autres. Je ne parviens pas à voir pourquoi cela ne serait pas une opportunité de créer une vraie filiale robuste en France, dans l'UE ou dans les autres pays riches. En effet, l'idée que des déchets fassent plusieurs dizaines de milliers de kilomètres pour être recyclés me gêne beaucoup.

Politique

La France émet trop de CO2, en tout cas par rapport aux objectifs que nous nous étions fixés. Nicolas Hulot affiche beaucoup de volontarisme à redresser la courbe et donc à se retrouver en phase avec nos objectifs annoncés. Mais j'espère que sa volonté suffira face à celle de la tête de l'exécutif. Notre ministre de l'environnement et de la transition écologique a réaffirmé sa volonté de mettre fin aux passoires thermiques en matière de logements, Macron a lui annoncé vouloir abaisser les normes environnementales en matière de construction. Va comprendre Charles.

Véhicule électrique

Une polémique ("l'électricgate") enfle sur les véhicules électriques dont le bilan énergétique serait équivalent aux véhicules diesel. J'ai trouvé un article qui permet de remettre les choses à leurs places et de contrer la prolifération de ce qui ressemble à une "fake news". Certes, celles-ci s'appuient sur un rapport de l'ADEME.
Mais il est lui même construit sur des données datant de ..2012. Or depuis, les choses ont changé, beaucoup changé. En gros, le coût énergétique des batteries a été divisé par un facteur trois depuis 6 ans, et ce n'est pas fini. Et on parvient maintenant à se passer de plus en plus des terres rares. A construire des raisonnements sur des chiffres faux, on en arrive à dire des conneries...

Aimez, Partagez, Commentez

News écolos N°53

News écolos N°53 (juin 2018) Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glan...