Soyez informés des nouvelles publications par mail

lundi 29 avril 2019

News écolos N°76




News écolos N°76 (Avril 2019)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Eolien


L'Arabie Saoudite vient d'annoncer sa volonté de devenir le leader moyen-oriental de l'éolien. Si on ajoute à cela, les velléités affichées dans le solaire, au pays où le pétrole est roi, cela me conforte dans l'idée que cette dernière source d'énergie et les hydrocarbures en général sont bien sur la pente descendante.

Il s'installe toujours des éoliennes, mais le rythme ralentit année après année. Le constat est vrai dans la plupart des pays d'Europe mais pas tous, l'Espagne, et la Suède par exemple relancent leurs investissements éoliens. Le rapport Observ'ER européen 2019, nous donne une bonne image de l'état de l'éolien sur le continent.

L'effet nocébo, j'ai encore appris un nouveau mot ! Une étude néo-zélandaise démontre de manière assez probante que la crainte d'exposition aux infrasons (comme redouté par les voisinages des éoliennes) a des effets plus nocifs que les infrasons eux-mêmes. Outre cette étude, l'article montre la difficulté de démontrer la dangerosité des éoliennes. Et c'est l'Académie Nationale de médecine qui le dit. Encore un argument des anti-éoliens qui tombe à l'eau... il n'en reste plus beaucoup.

Solaire


Nous les avons tous déjà vus, ces parkings géants, où des centaines de voitures sont stockées avant d'être distribuées aux concessionnaires. Au sud de Lyon, l'un d'entre eux vient d'être recouvert d'ombrières. Plus j'y pense, et plus je trouve que cela devrait être une obligation de recouvrir ces parkings géants (les centres commerciaux sont aussi concernés) d'ombrières. Production d'énergie, protection des véhicules, création d'ombre pour ne pas surchauffer nos véhicules en plein été (et donc un recours moins systématique à la clim), et enfin la chaleur s'accumule moins dans le bitume, cela participe donc à réduire les îlots de chaleur. Ma proposition : Tout parking de plus de 500 m², doit être recouvert d'ombrières au moins sur sa moitié, sous peine de taxe.

Voilà un exemple qui m'attriste. Cette petite commune de Montardier (Gard) est désireuse d'implanter un champ photovoltaïque sur une ancienne carrière. Tous les signaux sont au vert, sauf les lenteurs administratives. Le projet aura attendu 7 ans, et été réduit des 2/3, au grand dam des élus. Voilà une belle piste d'améliorations....

La Suisse vient de terminer une grande étude qui montre que si toutes les façades et toits bien orientés étaient équipés en panneaux solaires, le pays pourrait produire 67 TWh d'électricité ..ainsi, soit 40 fois plus qu'actuellement (1,7 TWh). Moi, ça me laisse rêveur. La Suisse est 13 fois plus petite que la France, et ne possède pas une façade méditerranéenne comparable à la notre, donc pas le même ensoleillement. En France, la production photovoltaïque correspond à peu à une dizaine de TWh...

De l'éclairage public assuré par des lampadaires solaires avec batteries, cela paraît assez pertinent dans plusieurs régions d'Afrique hors réseauxbelle piste d'améliorations..Ils s'installent très rapidement, en l'absence de la contrainte du raccordement, et sont produits en France...belle piste d'améliorations..

Nucléaire


Voilà un article bien éclairant sur le prix de l'électricité en général et du nucléaire en particulier. belle piste d'améliorations..Un dispositif contraint EDF à revendre jusqu'à 100 TWh à d'autre fournisseurs à un tarif de 42 €/MWh. Or l'électricien précise que c'est trop bas et souhaiterait remonter le prix dans les dispositions prises pour Hinkley Point en Angleterre à 104€ / MWh. C'est presque 2,5 fois plus cher. Où est donc passé le discours qui consiste à dire que les centrales nucléaires sont rentabilisées depuis longtemps ? Pour rappel, les coûts de l'éolien et du photovoltaïque tournent actuellement pour les meilleures installations entre 50 et 70 €/MWh. Éclairant, je vous disais...belle piste d'améliorations..

Pétrole


Voilà un article comme je ne les aime pas beaucoup. Il vante l'augmentation de production des USA, précisant que celle-ci pourrait atteindre 12 millions de barils par jour . En soi, l'information est tout à fait vraie. Cependant, si l'on en croit les données de réserves prouvées affichées par BP qui est la référence mondiale, elles étaient en 2017 à 50 milliards de barils. Je vous ai fait la petite division. Au rythme actuel de production, les USA seraient à sec dans moins de 13 ans. Peut-être qu'il aurait été pertinent de le préciser dans l'article, je trouve qu'on y gagne pas mal en perspective..



Aimez, Partagez, Commentez, Abonnez vous
Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY


mercredi 10 avril 2019

News écolos N°75




News écolos N°75 (Avril 2019)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...


Solaire


Une agglomération normande vient d'acheter à une commune un terrain sans intérêt agricole pour y implanter des cellules photovoltaïques. J'ai retenu cet article parce que pour la première fois, je lis dans la bouche d'un élu l'argument de dégager des marges de manœuvres, au moment où la dotation de l'état diminue. C'est à la fois malin, simple et pertinent. C'est donc un discours qui pourrait bien être entendu par bien d'autres élus.

Biomasse


Je rappelle que pour toutes les ZNI (Zones non interconnectées du territoire) sauf la Corse et Wallis et Futuna, l'objectif est l'autonomie électrique (et renouvelable) est fixée à 2030. Nos territoires d'Outre Mer mais aussi toutes nos îles plus proches de la métropole sont encore bien trop dépendants d'un approvisionnement en hydrocarbures. C'est là aussi une question économique. L'article référencé fait le tour de nos territoires, en insistant sur l'apport majeur pour remplir cet objectif de la ressource biomasse.

Hydrogène

Je l'ai dit et redit, mon intime conviction est que l'avenir de la voiture est à pile à combustible, et donc à hydrogène. Bien sûr, nous sommes encore loin du compte. Actuellement, une voiture hydrogène coûte aux alentours de 80 000 €, il y en a donc environ 10 000 dans le monde. D'autre part, le gaz est produit essentiellement à partir du craquage d'hydrocarbures, c'est donc crade. Et pourtant, j'y crois. D'une part, parce que la technologie pour générer de l'hydrogène à partir de l'électrolyse de l'eau est simple, et je ne doute absolument pas que les rendements énergétiques et les coûts vont baisser avec une production industrielle. Et d'autre part, que les coûts de production des véhicules eux-mêmes vont beaucoup chuter est aussi certain. Le Japon ne s'y est pas trompé et prend une énorme longueur d'avance.


Stockage


Utiliser la fusion d'alliages de différents métaux pourrait permettre de stocker de l'énergie, jusqu'à 10 fois plus par unité de volume qu'une batterie classique. L'équipe hispano-norvégienne vise une commercialisation dans les 5 ans à venir. La piste semble prometteuse, alors je promets de gratter un peu pour mieux comprendre de quoi il retourne...;-)... Pour le moment, je le concède, ce n'est pas le cas.

EnR dans le monde


Le Burkina Faso a l'ambition de devenir le champion africain du solaire. L'objectif est de disposer de 30% d'électricité solaire d'ici à 2030. Le gain est double, gagner en indépendance électrique (pour le moment 30 à 40% de son électricité est importée de la Côte d'Ivoire voisine), et poursuivre l'électrification du pays. La marche est énorme, mais le plus important à noter est la dynamique engagée.

Déchets


Une réglementation assez stricte existe depuis 2 ans sur le tri des déchets par les restaurants. Les enseignes de restauration rapide sont en dehors des clous. Nous sommes nombreux à déjeuner sur le pouce tous les midis de la semaine. Un tri efficace des déchets fait figure d'exception.  Il est temps d'y mettre bon ordre. Dura lex sed lex.

Strasbourg est souvent un modèle à suivre en termes d'initiatives écolos. L'article présente deux activités associatives qui récoltent à vélo, les déchets organiques (l'un des professionnels, l'autre des particuliers) pour soit les composter, soit alimenter un méthaniseur. Réduire nos déchets est une chose, les transformer en ressources est encore mieux. Ce ne sont pas les bonnes idées qui manquent finalement, mais plutôt leurs généralisations.

Efficacité / Sobriété énergétique


Les deux réacteurs de Fessenheim doivent fermer, ainsi que nos dernières centrales à charbon. Alors, la question de la sécurité d'approvisionnement se pose. Ce qui m'étonne dans cet article c'est que les sujets de sobriété et d'efficacité énergétiques sont bien abordés sous l'angle du risque, pas de l'économique. Il y a pourtant beaucoup d'argent à gagner à consommer moins d'énergie. Quelques idées ? Optimisation énergétique de tous les bâtiments publics ; Détection et résorption de toutes les passoires énergétiques dans le parc résidentiel. Faisons rien que cela déjà, la problématique de la sécurité énergétique ne se posera certainement plus de la même manière...

Pollution


Greenpeace a lancé une étude sur le niveau de pollution des écoles des grandes villes de France. Je référence ici, la page de Lyon (je pense qu'en modifiant l'adresse directement, on doit pouvoir accéder à d'autres villes). Le moins qu'on puisse dire, c'est que cela fait peur. A se focaliser sur la défense du climat, on aurait presque oublié, à tort, que la réalité actuelle est une pollution de l'air inacceptable. 

Politique


Voilà une idée qui pourrait faire des petits. Toulouse a décidé de planter 100 000 arbres. Nos villes sont bien trop minérales. Chaque arbre permet de lutter contre la pollution, les îlots de chaleur, l'écoulement trop rapide de l'eau, la chute de la biodiversité. Il est plus que temps que laisser une place plus importante à la nature dans nos villes.


Aimez, Partagez, Commentez, Abonnez vous
Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY


jeudi 4 avril 2019

News écolos N°74




News écolos N°74 (Avril 2019)


Ce billet régulier pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Eolien

Un parc éolien offshore va voir le jour au large de Biarritz, cet été pour le G7. L'idée est de convaincre D. Trump de l'utilité des EnRs. 25 mats d'une puissance unitaire de 9MW pour ces éoliennes flottantes pour ce parc... hélas, temporaire. Oui, Biarritz ne conservera pas ces puissantes éoliennes, elles seront démontées une fois le sommet achevé. On est très exactement ici dans ce qui m'agace au plus haut point dans le discours présidentiel : de l'affichage, du marketing, mais rien de concret et durable. N'en déplaise à ses partisans, ce n'est pas avec ce type d'opérations qu'il va gagner en crédibilité environnementale.

Des éoliennes en pleine ville ? En tout cas, Grenoble montre la voie, elle qui en est pour le moment particulièrement démunie. La ville va installer en haut de la tour Perret une éolienne qui devrait être capable de couvrir presque tous les besoins en électricité de la mairie. Cela aura valeur de test, avant d'équiper d'autres batiments symboliques de la ville.

Biogaz

Un magnifique plaidoyer pour le biogaz. Il pourrait en 2050, remplacer complètement le gaz naturel importé. Ce dernier pèse pour 10 milliards d'euros dans la balance commerciale. Il faudrait pour cela environ 8 000 installations, la France en dispose de 500 pour le moment, près de 10 000 en Allemagne...

Biomasse

Qui l'eût cru ? La biomasse est la première source primaire d'énergie renouvelable (plus de 40 %). Pour ceux qui s'y perdent, on regroupe sous le terme de biomasse, toutes les chaufferies à bois, à déchets végétaux, et même les cheminées. Certaines produisent même de l'électricité en cogénération, c'est à dire en exploitant aussi la chaleur. L'article référencé décrit de nombreuses pistes d'améliorations, et d'optimisations promettant une belle augmentation du potentiel biomasse en France.

Hydrogène

EDF crée ces jours-ci une filiale entièrement consacrée à la production d'hydrogène bas carbone, pour l'industrie et le transport. Hynamics (le nom de cette filiale) travaille déjà sur une quarantaine de projets en France et en Europe.

Stockage

L'un des principaux arguments contre les énergies renouvelables est la supposée incapacité à stocker l'électricité. Une seule technique existe actuellement à grande échelle et a fait ses preuves : les STEP. Il s'agit de deux barrages avec une certaine différence d'altitude. Le principe est simple, on pompe vers le bassin du haut quand on surproduit, et on laisse s'écouler vers le bas, quand on en a besoin. Une vaste étude a identifié 530 000 sites dans le monde où ces installations seraient optimales. Le potentiel serait alors de 22 millions de GWh. On n'aurait besoin que d'une petite fraction de ses sites pour répondre au besoin mondial de stockage d'électricité. Quel argument reste-t-il donc aux anti-EnRs ?

Hydrolien

Les hydroliennes vont finalement trouver leurs premières places dans nos fleuves. En banlieue lyonnaise dans le Rhône, c'est déjà fait. A Langoiran, dans la Garonne, c'est en bonne voie. L'étude de faisabilité est en cours. J'espère vraiment que ces projets vont se multiplier. Cette énergie est parfaitement renouvelable, prévisible et continue (ou presque).

Pollution

L'UNICEF appelle la France à mieux protéger ses enfants de la pollution de l'air. Il y a peu une grande enquête avait révélé que de nombreuses écoles étaient soumises à des niveaux de pollution trop importants. Est-il possible de faire comprendre aux Français qu'au delà d'un objet de liberté la voiture est aussi une source de pollution importante ?

Pétrole

La société la plus rentable au monde est Saudi Aramco, 111 Milliards $ de bénéfices par an ! Plus que les 5 autres majors pétrolières réunies, plus que Google et Apple réunis ou bien que les 40 entreprises du CAC40 français. Mais ce que je retiens aussi au delà de l'énormité du chiffre annoncé c'est la chose suivante. Jusqu'il y a peu, le monde entier considérait que le plus gros gisement mondial était Ghawar. Le pays prétendait en tirer 10 millions de barils par jour, il y a quelques années, les USA l'estimait à 5,8, il est en fait à 3,8... La société devrait entrer en bourse dans les années à venir, et se doit donc de rendre publics certains chiffres. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises de ce côté-là. Je rappelle que le chiffre des réserves déclaré par l'Arabie Saoudite est le même depuis 1995 !

Charbon

Après avoir fermé la dernière centrale au fuel cette année, il faudra attendre 2022 pour voir la fermeture des centrales charbon en France. Le gouvernement reste donc sur ce cap, même si rien de contraignant n'a été inscrit dans la loi.

Aimez, Partagez, Commentez

News écolos N°78

News écolos N°78  (Mai 2019) Ce billet  régulier  a  pour  objectif de partager les actualités et les informations glanées au...