Soyez informés des nouvelles publications par mail

mercredi 3 janvier 2018

News écolos N°44


News écolos N°44 (janvier 2018)



Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Tout d'abord, je vous souhaite à tous une excellente année 2018. Qu'elle soit remplie d'énergie ... renouvelable bien entendu.

Solaire

Cela faisait longtemps que je pensais à ce business Model, la société Heslyom le fait : Louer à des particuliers leurs toits (ici 400 € / an pendant 20 ans) et y installer, puis maintenir des panneaux solaires pour revendre l'électricité produite.  A l'issue des 20 ans, les panneaux et donc l'électricité produite revient aux propriétaires du toit. C'est tout bénéfice pour tout le monde.

Et un record de plus pour le solaire. A Lorient, c'est la plus grande centrale solaire en milieu urbain qui est en cours d'installation. Elle va de plus, participer à l'étanchéité de cet ancien bunker. Les élus lorientais semblent considérer que chaque toit est une opportunité d'installer du solaire. C'est la bonne logique.

Nicolas Hulot va passer le volume global des appels d'offres pour les installations solaires de 1,45 GW par an à 2,45... l'augmentation est substantielle. Les derniers appels d'offres comprenaient une baisse continue des soutiens de l'Etat sur la production (-9%). Passer de 1,45 à 2,45 GW, devrait permettre d'affermir cette tendance à la baisse du coût pour la collectivité par effet de volume. Ce que je résumerais ainsi : "Plus de solaire, qui va moins coûter à tout le monde."


Eolien

Un parc éolien super high-tech va être installé fin 2018 aux Antilles. Il prévoit de prédire la courbe de production 24 heures à l'avance et de stocker les surplus. Il permettra à sa mise en service d'augmenter de 10% la production d'électricité par les Enrs de l'île de Guadeloupe.

Déchets

Quiconque s'est baladé un jour sur les quais d'un port s'est forcément dit : "Pouah mais c'est dégueu", tant la surface de l'eau y est systématiquement couverte de déchets et ou de nappes d'hydrocarbures. Jusqu'à maintenant tout au moins, une nouvelle poubelle "flottante" arrive sur le marché et devrait "inonder" (désolé, pas pu résister) toutes nos zones portuaires. Je pars toujours du principe que ce qui est ramassé en mer cesse d'être un problème et qu'il est plus simple de ramasser un gros déchets plutôt des milliards de micro-déchets après décomposition. Donc la poubelle est une bonne initiative.

Politique

Les états généraux sur l'alimentation se terminent par un flop. Et Nicolas Hulot n'est pas le dernier mécontent, et le fait savoir. L'impression générale que j'en retire, c'est que les acteurs ont semblé tourner autour du pot, et simuler de participer vraiment pour satisfaire aux exigences de communication jupitériennes. Mr le président, il y a un moment où les beaux discours ne suffisent pas, où la velléité politique va finir par ressembler comme deux gouttes d'eau aux politiques précédentes. Alors, on se bouge ou on continue à faire semblant et on communique. Le vernis marketing commence à craqueler.

Comme c'est compliqué l'Europe quand même. Les ministres de l'environnement se sont accordés cette semaine sur un objectif de 27% d'ENR d'ici à 2030. Le précédent objectif était de 20% en 2020, mais hormis la France, la plupart des pays sont d'ores et déjà au dessus ou en passe de l'être à échéance. Là où cela devient compliqué, (et où moi je n'ai aps encore tout compris), c'est que le parlement européen souhaitait fixer l'objectif 2030 à 35%. Si quelqu'un peut m'expliquer qui va avoir le dernier mot, je suis preneur.

Nucléaire

Il n'y a pas qu'en France que le débat sur le Nucléaire fait rage, au Japon aussi. L'archipel, était alimentée électriquement par l'atome à hauteur de 30%, avant Fukushima. Résultat, sur les 54 réacteurs en service avant la catastrophe, 5 tournent actuellement, 14 sont ou seront d'ici à 2019 définitivement arrêtés. Les décisions de stopper certaines installations sont liées au coût économique, tant les nouvelles normes impliquent des sommes importantes. Quand le pragmatisme l'emporte sur l'idéologie...

Aimez, Partagez, Commentez

News écolos N°53

News écolos N°53 (juin 2018) Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glan...