Soyez informés des nouvelles publications par mail

vendredi 1 décembre 2017

News écolos N°41


News écolos N°41 (décembre 2017)



Ce billet régulier a pour objectif de partager les actualités et les informations glanées au gré de mes recherches sur la toile autour des sujets des énergies renouvelables, de l'environnement, ...

Géothermie

Je dois bien le reconnaître, le troisième volet du dossier géothermie du site les-smartgrids.fr est un peu décevant, comparé aux deux premiers. Il explore la géothermie de basse et de très basse énergie en France, donc l'utilisation pour la production de chaleur. Juste à noter que les perspectives pour 2023, sont entre 800 mille et 1 million de foyers alimentés en eau chaude (sanitaire + chauffage), sur les 35 millions de foyers que compte la France. Il reste à espérer que cela déborde des cadres parisiens et alsaciens actuels.

EnRs dans le monde

Djibouti est un des pays au monde avec le plus fort ensoleillement disponible et ce n'est pourtant pas dans ce domaine que le pays dispose des meilleurs experts africains, mais dans la géothermie. Sa position idéale sur le rift africain fait que le pays a un potentiel géothermique équivalent à presque 40 fois sa puissance électrique actuellement installée et pourrait lui permettre d'être très rapidement non seulement indépendant en termes énergétiques mais certainement exportateur en électricités vertes. Celles-ci loin de freiner le développement des pays les plus pauvres l'accélèrent  au contraire, c'est une bonne leçon.  On tient le bon bout.

Alors là, c'est le comble, le pompon, the cherry on the cake, la zone contaminée de Tchernobyl va redevenir petit à petit une zone de production d'électricité grâce à des panneaux solaires. Vous qui me lisez souvent, vous savez que j'aime particulièrement ces projets qui réutilisent des sites pollués pour en faire des usines de production électrique verte, comme par exemple ici à Albi. Tchernobyl est un symbole de ce que le nucléaire peut faire de pire. Un territoire de 30 km autour de la centrale est perdue pour l'humanité, mais plus tout à fait donc si, en étant constructif on parvient à tirer profit de cet espace. Début des travaux décembre 2018, pour une première tranche de 1 MW, objectif à terme 100 MW...

La plus grande centrale solaire au monde est en passe de démarrer. Cela se passe en Israël, dans le désert du Neguev. Il s'agit d'une centrale solaire à concentration : une myriade de miroirs qui vont concentrer les rayons du soleil en un seul point, le point culminant d'une tour centrale. Là, un fluide est chauffé et va donc pouvoir faire tourner des turbines.  La tour centrale ici a la hauteur de la tour Montparnasse.

La Guadeloupe va maintenant valoriser les gaz issus de la décomposition des déchets de la décharge de la Gabarre. Un pas de plus, vers l'autonomie énergétique...

Hydrolien

Un site de test d'hydroliennes fluviales a été installé et mis à disposition près du pont de pierre, à Bordeaux sur la Garonne. Les premiers essais de 2 hydroliennes vont commencer dans les semaines à venir. Je crois au potentiel de ces hydroliennes fluviales, il faut vraiment s'y mettre.

Stockage

J'en avais parlé il y a déjà quelques mois. Tesla, aidé par une entreprise française Neoen, a installé 788 de ses powerpacks, créant ainsi en moins de 100 jours la plus grande batterie au monde 100MW/129MWh. Cette partie de l'Australie où cela a été implanté a par le passé connu de graves perturbations sur son réseau électrique et même une panne géante. Les batteries seront maintenant alimentées par le vent et le soleil et devraient maintenir un niveau de service plus confortable.

Au bout de quelques années seulement, les batteries des voitures électriques perdent de leur puissance et ne peuvent plus être utilisées dans le monde automobile. Alors, l'option qui est largement explorée est de réutiliser ces batteries de seconde main dans des bâtiments, où leur efficacité est encore bien suffisante, et leur prix, occasion oblige, est beaucoup moins élevé. Imaginez un peu quand les voitures électriques se compteront par millions dans le monde, le potentiel de ce marché de stockage...

Encore une illustration que la recherche est partie tous azimuts sur le sujet du stockage d'énergie. Une équipe du MIT a mis au point une batterie qui stocke de la chaleur pendant 10 heures sans aucun besoin d'isolation et qui peut la libérer avec une impulsion d'UV. Ils utilisent des matériaux à changement de phase (MCP). C'est le même principe que la cire, elle libère de la chaleur en se solidifiant et en capte en fondant. Ce n'est bien sûr encore que de la recherche fondamentale mais cela reste prometteur.

Solaire

J'adore pouvoir casser certaines idées reçues. Celle du jour concerne l'implantation de panneaux solaires dans le Nord de la France. Cela ne servirait à rien, tant c'est moins ensoleillé que le Sud.... Deux choses sont à préciser. Un panneau photovoltaïque produit de l'énergie à partir de particules de lumière (les photons) pas à partir des rayons du soleil. Ainsi même par temps couvert, un panneau photovoltaïque produit de l'électricité, certes un peu moins, car il y a moins de lumière. Deuxième point, le gros ralentisseur de la production d'électricité est la surchauffe d'un PV. Ainsi, dans cet article, on apprend qu'en Picardie, les conditions sont idéales pour faire du soleil une énergie profitable, avec un retour sur investissement limité à 10 ans. Espérons que cela aie valeur d'exemple et de démonstrateur pour aller plus vite et plus loin.

Un article suisse nous promet une révolution dans le photovoltaïque dans les années à venir. Une équipe de recherche de l'EPFL aurait trouvé un nouveau matériau (encore un peu mystérieux) bien meilleur marché que le silicium pour produire de l'électricité à partir du rayonnement solaire. Je le rabâche (radote ?) à longueur de news écolos, la spirale dans laquelle sont entrées les EnRs, encourage les investissements en recherche, ce qui est inédit, et donc produit des résultats tous les jours plus encourageants. Un jour, le solaire (sera beaucoup, beaucoup moins cher que toute autre forme d'énergie classique, j'en suis convaincu et absolument rien ni personne n'est capable de démontrer que c'est impossible.

Justice 

Justice ? Non, je n'ai pas pété un plomb. Il s'agit de justice environnementale. Une cour de justice allemande vient de déclarer une plainte recevable. Celle-ci a été déposée par un fermier péruvien contre le géant de l'électricité allemande RWE pour la montée des eaux qui a menacé sa maison et son exploitation. Au delà de l'anecdote, si j'en parle c'est que la réaction de l'énergéticien m'a paru frappante. En gros, il dit, "je ne suis pas le seul à polluer alors pourquoi devrais-je être puni?". Chacun pollue donc dans son coin en n'étant responsable de rien au niveau global. L'eau, l'air, la terre sont des biens communs dont il faudra un jour reconnaître la valeur.


Aimez, Partagez, Commentez

News écolos N°57

News écolos N°57 (septembre 2018) Ce billet régulier a  pour  objectif de partager les actualités et les informations glanées...